Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 2755 / Hier = 5704 / Cette semaine = 26863 / Ce mois = 125706 / Total = 1826961

vendredi, 16 octobre 2020 20:51

Retour aux sources africaines: Le cri du cœur du MECA

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Nul ne saura demeurer pour longtemps encore cet aliéné mental et cet hybride culturel que l'occident a bien voulu faire des africains.

 

Officiellement lancé le 15 octobre 2020 à Lomé, le Mouvement pour l'Eveil de la Conscience Africaine (MECA) entend œuvrer pour le retour et la consolidation des valeurs africaines. Ledit mouvement laïc et apolitique qui compte déjà des centaines de membres en son sein se donne pour ambition de combattre les faussetés et renouer avec les valeurs identitaires africaines.

Pour Togbui Dagban Ayivon, premier responsable du MECA, << Le complexe d'infériorité nourri et entretenu en nous africains par l'occident doit être perçu comme un carcan qu'il faudra à tout prix dénoncer et briser dans un élan de révolte et de bravoure >>.

Considérant l'environnement sanitaire actuel dû à la pandémie à coronavirus

à tort ou à dessein, le MECA compte amener ses membres à travers des ateliers d'échange, à prendre des résolutions pour une bonne tenue sanitaire, le recours à la riche pharmacopée africaine et sa thérapie, la restauration des valeurs culturelles charismatiques perdues, méprisés ou méconnues.

<< J'épouse à 100% les valeurs défendues par le MECA, raison pour laquelle je suis membre >>, a dit Clémentine, membre du MECA.

Beaucoup plus sur le réseau social notamment sur " Télégramme ", le MECA est libre et ouvert à toute personne qui partage la noble cause défendue par ledit mouvement. Il suffit d'exprimer le besoin auprès du MECA et le lien sera mis à disposition pour y accéder.

<< Nous devons nous affranchir et être nous-même >>, a expliqué Togbui Dagban Ayivon.

Les actions du MECA se reposent sur trois axes. Primo, la prise en charge sanitaire individuelle qui se veut un affranchissement progressif de la médecine dite conventionnelle car certaines maladies sont programmées et entretenues à dessein pour alimenter financièrement les firmes pharmaceutiques occidentales qui pompent financièrement les populations par le truchement de leurs laboratoires et médecins à travers leur système mafieux dit de santé publique.

Secondo, l'environnement alimentaire en renversant la tendance par la sensibilisation et l'agrobusiness.

Tertio, défendre les valeurs charismatiques africaines vu que les aïeux ont su dompter la nature et vivre en parfaite symbiose avec elle.

Au moment où des recherches s'activent dans le domaine de la transmission biologique sans succès, les aïeux avaient possédé cette pratique et s'en servaient.

Lu 92 fois Dernière modification le vendredi, 16 octobre 2020 21:20

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.