Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 1972 / Hier = 5726 / Cette semaine = 13242 / Ce mois = 153053 / Total = 1854308

jeudi, 24 septembre 2020 17:21

Atakpamé : Validation des plans stratégiques de marketing des OPFA du mécanisme FFF

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Contribuer à la promotion et à l'accès au marché des produits des OPFA bénéficiaires du Mécanisme Forêts et Paysans (FFF),tel est l'objectif principal d'un atelier de renforcement de capacités d'une cinquantaine d'acteurs venus de ses structures, qui se déroule à Atakpamé,du 23 au 25 Septembre 2020.

 

« Trois jours de formation qui permettront aux participants de s'approprier et valider onze plans stratégiques de marketing des OPFA, de renforcer les capacités d'une trentaine OPFA et d'une dizaine faîtières sur le marketing car une chose est de produire, l'autre défi est d'être accessible pour conquérir le marché, et de savoir comment vendre son image de marque par la publicité, d'après Komi Éric AGBOKOU », Directeur de Choco Togo.

« Ladite rencontre leur permettra d'assimiler des connaissances afin d'améliorer leur niveau de vie, d'apporter un plus value à leur vie et de rivaliser avec d'autres produits sur le marché national- régional- international; Des échanges susciteront entre les participants de mieux s'imprégner des diverses expériences connues sur le marché,et les opportunités qui s'offrent à elles en cas d'une bonne maîtrise de la communication autour des produits et d'un marketing bien adapté, a-t-il souligné....

Pour le facilitateur national du mécanisme Forêts et Paysans (FFF),Aboudoumisamilou ISSIFOU, cette initiative d'Atakpamé,avec l'appui de l'expertise de Choco Togo sollicitée, permettra à des acteurs d'une dizaine de filières de chaîne de valeurs, d'apporter une plus value à leurs produits, d'améliorer leur plans stratégiques de marketing,de partager leurs expériences à travers diverses échanges sur le système de packaging,le système d'emballage et du processus de certification car en amont elles ont déjà bénéficié d'appui en acquisition de compétences en hygiène-qualité et à obtenir la certification de l'ITRA et de l'institut national d'hygiène...

Les OPFA veulent se projeter dans le futur en apportant une plus-value dans la commercialisation de leurs produits d'où il urge de les amener à cerner les contours de la communication pour leurs produits et comment accéder au marché sur le plan national et international.

Cette phase du mécanisme FFF qui couvre la période 2018-2022,avec l'appui de l’Allemagne, à travers la GIZ, soutient la FAO et l’UICN pour intervenir dans deux pays francophones en Afrique, le Togo et le Madagascar, dans le cadre du programme AFR 100.

Dans son allocution,le Représentant du Bureau de la FAO-Togo,Oyetoundé DJIWA a rappelé le but du mécanisme FFF au Togo, qui est de fournir des appuis concrets aux organisations paysannes et forestières pour la mise en œuvre d’actions et interventions permettant de créer des synergies en faveur de la restauration des paysages; Cette approche de proximité contribuera, à coup sûr, à l’engagement  pris par le Togo de restaurer 1.400.000 ha de paysage d’ici à 2030 dans le cadre de l’initiative AFR 100 et ceci directement avec les premiers acteurs concernés que sont les organisations paysannes y compris celles autour des aires protégées .

Pour rappel,le Mécanisme FFF est un partenariat entre la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture), l’Institut International pour l’Environnement et le Développement (IIED), l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et AgriCord, qui aident les organisations de producteurs agricoles et forestièrs (particulièrement des petits exploitants, des groupes de femmes rurales, des communautés locales, des institutions de peuples autochtones), à accroître leurs capacités techniques et commerciales, de façon à pouvoir jouer leur rôle en matière de lutte contre le changement climatique et d’amélioration de la sécurité alimentaire.

Les travaux ont été lancé par le secrétaire général de la préfecture de l'Ogou,kondo BITHO,en présence du directeur régional de l'environnement.

Lu 150 fois Dernière modification le jeudi, 24 septembre 2020 18:38

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.