Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 127 / Hier = 6021 / Cette semaine = 18531 / Ce mois = 117374 / Total = 1818629

jeudi, 16 juillet 2020 19:18

Eau et assainissement : La France fait don de 6,5 milliards FCFA au Togo pour le financement du PASSCO 2

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’Ambassadeur de France au Togo Marc Vizy et Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances ont procédé à la signature de deux conventions de financement en appui au secteur de l’eau et de l’assainissement ce 16 juillet à Lomé.

 

Il s’agit du Projet d’Amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural dans les régions des Savanes et de la Kara, phase 2 (PASSCO 2). La convention de financement entre le Togo et la France, représentée par l’Agence Française de Développement (AFD), porte sur un don d’un montant de 10 millions d’euros soit environ 6,5 milliards de francs CFA.

« Cette convention constitue un des maillons de l’objectif que s’est fixé le gouvernement, sous le leadership du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE de faire en sorte que chaque togolais et chaque togolaise où qu’il se trouve ait accès à l’eau potable en quantité, sur une distance de moins de 500 mètres », a déclaré Sani Yaya.

Ce financement contribuera à la mise en œuvre des priorités du Plan national de développement (PND2018 -2022) dans son axe 3, portant justement sur la consolidation du développement social et le renforcement des mécanismes d’inclusion. Plus précisément, il consiste à: réaliser 400 nouveaux forages équipés de pompes à motricité humaine; réhabiliter 200 forages existants; et à construire 200 latrines communautaires.

Selon la base de données du Ministère chargé de l’eau, 56% de la population togolaise a accès à l’eau potable.

Rappelons que ce projet fait suite au Projet d’amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural, réalisé dans la région des Savanes également pour un montant de 6 millions d’euros. Il avait permis de construire 344 nouveaux forages équipés de pompes à motricité humaine, de réhabiliter136 forages en panne et de construire 100 latrines communautaires.

Cette première phase du projet a bénéficié à 70.000 personnes dont 25.000 écoliers, avec une amélioration de leur accès à l’eau potable et à l’assainissement.

Lu 275 fois Dernière modification le jeudi, 16 juillet 2020 19:45

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.