Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 1788 / Cette semaine = 10469 / Ce mois = 42498 / Total = 468081

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

lundi, 10 février 2020 18:12

33e sommet de l'UA: Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a passé la main à son homologue sud-africain Cyril Ramaphosa

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La 33e session ordinaire de l'Assemblée des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) se tient les 9 et 10 février à Addis-Abeba, capitale éthiopienne.

 

Le sommet de l'UA se tient sous le thème « Faire taire les armes: créer des conditions propices au développement de l'Afrique ».

A cette 33e session, la présidence de l’UA a changé de main. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a passé la main à son homologue sud-africain Cyril Ramaphosa au moment où le continent noir reste confronté à des défis sécuritaires majeurs.

Rappelons qu’en assumant la présidence de l’Union africaine le 10 février 2019, le président égyptien avait pour ambition la diplomatie préventive, l’accélération des préparatifs pour la zone de libre-échange africaine et la lutte contre le terrorisme.

Malheureusement en 2019, plusieurs pays africains, notamment dans le Sahel, ont connu de nombreuses attaques djihadistes. La Libye, voisine de l’Egypte, est devenue le terrain d’une guerre civile où les intérêts internationaux s’entrechoquent.

Le bilan du président égyptien n’a pas été remarquable dans l’ensemble. On note sur le continent à l’image de la Libye, voisine de l’Egypte, devenue le terrain d’une guerre civile où les intérêts internationaux s’entrechoquent.

Les principales crises n’ont pas connu d’avancées significatives dans leur résolution. La Libye, étant un pays voisin de l’Egypte, n’a pas connu d’avancée sous la présidence al-Sissi. On dira la même chose de la question du Sahel, du lac Tchad ou de la corne de l’Afrique. 

En 2019, le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont enregistré de nombreux morts lors des attaques de groupes armés terroristes.

Cependant, dans la crise qui a secoué le Soudan, le travail du président égyptien est à saluer même s’il y a eu des critiques au sujet de l’approche.Depuis l’an dernier, un gouvernement de transition est à la tête du Soudan après une révolution qui a renversé le président Omar el-Béchir.

Notons que le président chinois Xi Jinping a chaleureusement félicité dimanche 9 février les pays africains et leurs peuples pour la tenue du 33e Sommet de l’UA.

« (...) Le Sommet de Pékin du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) en 2018 avait conduit à une nouvelle vague dans le développement de l'amitié sino-africaine et que la mise en œuvre de ses résultats avait insufflé une nouvelle vigueur à leur coopération pratique dans divers domaines. Alors que le monde connaît des changements profonds jamais vus depuis un siècle, l'établissement conjoint d'une communauté de destin sino-africaine aux liens encore plus étroits est dans l'intérêt commun des peuples chinois et africain. La Chine continuerait d'adhérer aux principes de sincérité, de résultats réels, d'affinité et de bonne foi et à la bonne approche de la justice et des intérêts. La Chine s'engage aussi à faire avancer la mise en œuvre complète des résultats du Sommet de Pékin du FCSA et à accélérer les efforts conjoints des deux parties pour construire la Ceinture et la Route, afin de permettre une plus grande contribution au développement de l'Afrique et au bénéfice des deux peuples », a déclaré le président chinois.

Lu 109 fois Dernière modification le lundi, 10 février 2020 18:47

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.