Date du jour :

Aujourd'hui = 4940 / Hier = 6428 / Cette semaine = 36724 / Ce mois = 66943 / Total = 826878

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

mardi, 30 juin 2020 15:07

La France injecte 2 milliards FCFA au Togo, en appui au Programme Novissi

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quelques jours après avoir décidé sa suspension en raison de l’assouplissement des mesures de restriction, le Gouvernement a apporté des changements au programme de revenu universel de solidarité Novissi.

 

Le mécanisme est ainsi revu et adapté à la stratégie nationale de riposte actualisée qui préconise désormais la mise en place systématique du couvre-feu dans les cantons connaissant de forts taux de contaminations.

C’est à cet effet que le Ministre de l'Économie et des Finances, l'ambassadeur de France au Togo et le Directeur de l'Agence Française de Développement (AFD), ont signé ce mardi à Lomé, une convention de financement d'un montant de 3 millions d'euros (environ 2 milliards FCFA), symbolisant la contribution de la France au programme Novissi.

Cette enveloppe, promise par le président Emmanuel Macron dans son message au Chef de l'État lors du jubilé de diamant du Togo, s'inscrit dans le cadre de l'initiative "Santé en Commun", qui vise à appuyer le volet socio-économique du Plan national de riposte contre la Covid-19.

Pour la France, le dispositif mis en route une semaine après l'instauration de l'état d'urgence, « représente un exemple particulièrement intéressant de réponse politique globale à la crise actuelle qu'il a semblé important d'appuyer ». « Je suis particulièrement heureux et fier que nous ayons réussi à concrétiser ce partenariat afin d'accompagner la réponse du gouvernement togolais à cette crise mondiale dont les conséquences économiques sont d'ores et déjà majeures. », a affirmé Marc Vizy.

Déployé par le gouvernement afin de permettre d'appuyer les acteurs du secteur informel, ayant perdu ou risquant de perdre leur revenu en raison des mesures restrictives du gouvernement, le mécanisme a connu un franc succès, bénéficiant à plus de 560 000 personnes, dont une grande majorité de femmes.

via mobile money. « Nous sommes convaincus en France et à l'AFD, de l'importance majeure de la mise en place de ce type de filets sociaux, permettant de préserver l'appareil productif du pays et de prévenir une trop forte précarisation des travailleuses et travailleurs du secteur informel sur lesquels une partie de l'économie repose », a soutenu le diplomate, rejoignant ainsi les deux Prix Nobel d'économie qui ont aussi salué l'initiative.

Pour rappel, le programme a permis de distribuer plus de 11 milliards FCFA à un peu plus d’un demi-million de personnes dans le Grand Lomé et à Tchaoudjo, parmi lesquels 65% de femmes. Le podium des bénéficiaires est composé de revendeur (se)s (40,29%), de couturier(e)s (16,28%) et de ménagères (12,44%).

 

Lu 173 fois Dernière modification le mardi, 30 juin 2020 15:33

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.