Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 1662 / Hier = 6483 / Cette semaine = 14245 / Ce mois = 177565 / Total = 1512872

mardi, 23 juin 2020 16:37

Togo: La Banque africaine de développement approuve une réaffectation de 3 millions de dollars au secteur agricole pour la réponse COVID-19

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé la réaffectation de 3 millions de dollars de ressources de prêt pour aider le Togo à acheter des intrants agricoles pour améliorer la sécurité alimentaire à la suite de la pandémie de COVID-19.

 

L'approbation du 18 juin permet de canaliser les fonds nécessaires d'un prêt du Fonds africain de développement (FAD) précédemment approuvé vers le Projet de transformation agroalimentaire du Togo (PTA-Togo), pour l'achat d'engrais, de pesticides biologiques et de semences pour environ 150 000 petits agriculteurs. Les outils aideront les agriculteurs à gérer les effets du COVID-19 au cours de la prochaine campagne agricole.
Depuis que l'Organisation mondiale de la santé a déclaré COVID-19 une pandémie en mars, les gouvernements africains ont adopté des mesures de confinement strictes, qui ont eu des effets économiques négatifs sur tout le continent. La crise sanitaire a déjà perturbé les chaînes alimentaires du fait de ses impacts sur l'offre et la demande alimentaires, et d'une baisse du pouvoir d'achat des producteurs, des capacités de production et de l'accès aux intrants agricoles.


Le Togo est fortement dépendant de son secteur agricole, qui représente plus de 40% du PIB et emploie près de 65% de sa population active. Si la pandémie persiste, le risque d'une crise alimentaire similaire à celle de 2008 est assez élevé. Le gouvernement du Togo souhaite éviter une telle crise en prenant les mesures appropriées, notamment en achetant des intrants agricoles de qualité aux producteurs. L'utilisation de ces intrants devrait stimuler la production supplémentaire de 12 700 tonnes de maïs, 18 000 tonnes de riz, 1 700 tonnes de graines de sésame et 2 200 tonnes de produits maraîchers.


"En plus de réduire les effets du COVID-19 sur la sécurité alimentaire, l'opération d'achat d'intrants prévue contribuera à terme à augmenter la production et donc à réduire les importations de produits alimentaires", a déclaré le directeur Martin Fregene. "


Pour aider à freiner les effets du COVID-19 en Afrique, la Banque africaine de développement a mis en place un mécanisme de réponse au COVID-19 (CRF) pouvant atteindre 10 milliards de dollars pour fournir à ses pays membres régionaux les ressources nécessaires pour faire face à la pandémie.


Un ensemble d’appuis budgétaires d’une valeur de 27,44 millions de dollars au Togo est actuellement à l’étude pour fournir un soutien supplémentaire afin de renforcer la résilience économique et sanitaire du pays face au COVID-19.


Au 23 juin, le Togo avait enregistré 569 cas de covid-19 avec 13 décès et 380 guérisons.

Lu 303 fois Dernière modification le mardi, 23 juin 2020 16:42

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.