Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 2858 / Hier = 6015 / Cette semaine = 28528 / Ce mois = 105383 / Total = 1440690

mardi, 23 juin 2020 00:54

COVID-19 : Mesures sociales en État d’urgence sanitaire au Togo, le DG de la TdE dresse le bilan

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
DG TdE, M. Gbati YAWANKE WAKE DG TdE, M. Gbati YAWANKE WAKE

Au Togo, le secteur de l’eau a connu un véritable coup d’accélérateur ces 15 dernières années, sous l’impulsion de divers programmes et mesures gouvernementales.

 

D’abord très bas en 2015, où il se situait autour de 25% sur le plan national, le taux d’accès à l’eau potable s’est progressivement élevé, au point de frôler la barre des 70% en 2019.

Dans la lutte contre la propagation de Covid-19, le gouvernement a pris des mesures sociales dès les premiers cas enregistrés afin d’aider les populations vulnérables à faire face aux impacts qui pourraient subvenir.

Ainsi, depuis le 02 avril 2020, le Togo est en état d’urgence sanitaire pour trois mois. L’eau de fontaine est devenue gratuite sur l’étendue du territoire, de même que la tranche sociale revue à la baisse.

 

Quel bilan après trois mois à la Togolaise des Eaux (TdE) pour accompagner les togolais à faire face à la Covid19 ?

Pour le Directeur Général de la TdE, M. Gbati YAWANKE WAKE « L’eau c’est la vie. Nul ne peut se passer de l’eau au quotidien et l’eau n’a pas de religion. Tout le monde a besoin d’eau. D’où nous devons œuvrer au quotidien pour satisfaire toutes les populations », a-t-il rappelé reçu à la Télévision E47.

En ce qui concerne, la gratuité de la tranche sociale d’eau pour les couches vulnérables initialement estimée à 66 496 abonnés le nombre est passé à 74 000 en fin mai 2020 et actuellement à 78 000 bénéficiaires.

« Cette augmentation est due aux nouveaux raccordements et les reprises des branchements. Conséquences, le coût total de la prise en charge de cette sociale par l’État qui était estimée à 182 millions a connu une hausse et est passé à 214 millions FCFA. Pour la gratuité de la prise d’eau au niveau des 2 249 bornes fontaines installées, le coût total initial qui était d’environ 50 millions est passé autour de 91 millions FCFA par mois avec les statistiques réelles. Cette hausse se justifie, par le fait que ceux qui, avant prenaient un sceau d’eau, ont tendance du fait de la gratuité, à en prendre deux sceaux. Au niveau du milieu semi-urbain, il y a les mini-adductions d’eau et les forages où les gens peuvent prendre gratuitement. Au niveau rural, il y a certains points d’eau où les gens devaient déposer une redevance, la prise d’eau est rendue gratuite », a expliqué Gbati YAWANKE WAKE.

Par ailleurs, à en croire, le DG de la TdE, « Toujours dans le cadre des mesures sociale prises par l’État dans le cadre de l’état d’urgence, 5 000 branchements sociaux à coût réduits ont été offerts mais le nombre de demandes de branchements actuellement, est à plus de 40 804 dont plus de 6 500 déjà raccordés en 02 mois et demi. Cet engouement des populations a permis de se rendre compte que beaucoup de Togolais ne se raccordaient pas à cause du coût du raccordement. Il compte donc, avec l’accompagnement de l’État, œuvrer pour satisfaire tous les besoins des populations ».

En outre, le Directeur Général de la TdE, est revenu sur les divers progrès enregistrés dans le secteur de l’approvisionnement d’eau potable au Togo.

Grâce aux différents projets et programmes du gouvernement et ses partenaires techniques et financiers en vue d’améliorer la couverture du pays en eau potable, de 21% en 2005 dans les zones rurales, le taux de couverture en eau potable est passé à 70% en fin 2019 dans la zone rurale. Ceci a été possible grâce aux projets et programmes mis en place par le gouvernement. Plus de 7000 forages ont été installés en milieu rural. De 2017 à 2019, plus de 3000 forages ont été réhabilités portant le total des forages dans la zone rurale à plus de 11 600.

« En ce qui concerne les milieux semi-urbains, plusieurs projets ont été réalisés dans le cadre des OMD et des ODD notamment les mini-adductions dans les régions maritimes et plateaux. C’est ainsi que 221 mini-adductions d’eau potable ont été réalisées. Ce qui a fait accroître le taux de couverture en eau potable dans la zone semi-urbaine de 24% en 2005 à 49% en fin 2019 », a laissé entendre Gbati YAWANKE WAKE.

Selon le bilan dressé à la TdE, pour mieux assurer la couverture du pays en eau potable, la société qui opère beaucoup plus activement dans la zone urbaine, a multiplié le nombre d’agences sur toute l’étendue du territoire, en portant le total à 53 agences dans 30 chefs-lieux de préfecture et plus de 100 villages environnants.

« Ceci a permis d’accroitre le taux de couverture du pays en eau potable en milieu urbain de 25% en 2005 à 55% en fin 2019. Toutefois, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND), il y a beaucoup de projets en cours d’exécution en vue de pourvoir tout le pays en eau potable.  Ainsi, malgré ces bonnes performances qui permettent aujourd’hui aux populations de se satisfaire des performances de la TdE notamment grâce à la réduction des distances d’approvisionnement en eau potable, beaucoup de choses restent à faire. De 70%, l’objectif actuel, est d’aller à 100% », a rappelé le DG Gbati YAWANKE WAKE.

Par ailleurs, le DG de la TdE est revenu sur les réformes entreprises par le gouvernement à l’endroit des PME/PMI.

« L’objectif de ces réformes, est de permettre aux PME-PMI de s’installer afin de créer de l’emploi pour la population. C’est ainsi que de 500 000 FCFA, puis à 100 000 FCFA, le gouvernement à travers la TdE, a décidé d’offrir le raccordement aux PME-PMI à zéro franc. Les PME-PMI ne payent que les frais d’abonnement qui sont de 25 000 FCFA à la seule condition, est que les PME-PMI, disposent d’une carte d’opérateur économique », a-t-il expliqué.

Depuis quelques mois, la TdE est passée aux réformes de la digitalisation de ses services. Et c’est une réalité; « Je me réjouis de ce que cette mesure ait été vite prise et qu’elle ait été très bénéfique en ce moment de covid19, car elle contribue à assurer la mesure de la distanciation sociale », a indiqué le DG Gbati YAWANKE WAKE.

Lu 381 fois Dernière modification le mardi, 23 juin 2020 01:23

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.