Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 2508 / Hier = 6015 / Cette semaine = 28178 / Ce mois = 105033 / Total = 1440340

lundi, 22 juin 2020 14:38

Journée de l’Enfant Africain: Les défis des enfants et des jeunes du Togo face à la COVID 19

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le 16 juin de chaque année est célébrée la Journée de l’Enfant Africain (JEA).

 

C'est une journée qui invite l’Union Africaine et ses États membres à faire un bilan interne quant aux conditions des enfants et amener ces États à s’engager à relever les défis auxquels les moins de 18 ans sont confrontés.

Le thème choisi pour cette 30ème édition est : « L’accès à un système de justice adapté aux enfants en Afrique ». Ce thème vient à point nommé dans un contexte africain où de nombreux challenges restent à relever quant à la mise en place et à l’opérationnalisation efficaces de systèmes appropriés de protection et de justice pour les enfants.

La période actuelle liée à la pandémie de la COVID-19 a engendré des impacts économiques très néfastes sur les populations et un accroissement sans précédent de la vulnérabilité des enfants. Sur tous les continents, et singulièrement en Afrique, le risque d’exposition des femmes et des filles à la violence domestique s’est fortement accru, en raison de l'impact de la crise sanitaire provoquée par le coronavirus.

Le 16 Juin 2020, les enfants et les jeunes du Togo issus des 5 régions du pays ont décidé d’en parler à travers un webinar organisé en collaboration avec l’UNICEF et Plan International Togo. Pendant près de deux heures, les débats ont porté sur le thème: les défis des enfants et des jeunes du Togo face à la COVID 19.

L’objectif de ce webinaire était de promouvoir le dialogue entre Plan International et l’UNICEF d’une part, les enfants et les jeunes d’autre part, à travers des échanges sur les changements profonds et les défis auxquels ces derniers sont confrontés en cette période de la COVID-19. Les participants ont interagi avec les internautes quant aux questions qui les préoccupaient et aux solutions préconisées par les deux institutions.

Au cours du webinaire, les jeunes participants ont relevé plusieurs problèmes auxquels ils sont confrontés durant cette période de crise. Il s’agit entre autres des violations de leurs droits telles que la négligence, les violences physiques et morales, y compris celles basées sur le genre. Ils ont également évoqué les problèmes de maltraitance, d’exploitation économique, d’inceste, de grossesses précoces et de mariage des enfants. Autant de comportements et attitudes préjudiciables pour le développement harmonieux des enfants et des jeunes et qui sont accentuées actuellement qu'ils sont la plupart du temp à la maison en raison de la fermeture des écoles.

Les jeunes intervenants sont allés plus loin pour faire des recommandations basées de leurs propres réflexions, fruits des échanges mais aussi inspirées de leurs recherches.

La Représentante Résidente de l’UNICEF au Togo, Dr Hadja Aissata BA SIDIBE a déclaré : « Ce webinar m’a confortée dans ma conviction que les jeunes et adolescents du Togo ont tout le potentiel nécessaire pour devenir les acteurs de leur propre avenir, en toute indépendance d’esprit. Je ne peux que les féliciter pour leur désir de s’impliquer dans toutes les plateformes et initiatives visant à prendre en compte leur point de vue ». « Je saisis cette occasion pour réitérer l’engagement de l’UNICEF de continuer à travailler avec le gouvernement, Plan international, et d’autres partenaires techniques et financiers pour, améliorer l'accès des enfants et des jeunes à la justice particulièrement ceux qui sont victimes de violence y compris les violences basées sur le genre » a poursuivi Dr SIDIBE.

Pour la Représentante Résidente de Plan International Togo, Mme Awa Faly BA, Plan International a la conviction que les enfants et jeunes sont la solution si on les écoute, si on leur donne l’espace pour s’exprimer et si on agit en fonction des orientations qu’ils nous donnent. Elle a ensuite tenu à remercier sa collègue de l’UNICEF pour sa grande disponibilité et sa grande volonté de renforcer le partenariat. Elle a terminé en s’adressant aux enfants et jeunes en ces termes : « Vous avez un rôle majeur dans la lutte contre la pandémie. Vous avez un potentiel extraordinaire pour façonner le monde et les organisations telle que Plan international Togo et UNICEF qui ont le devoir de vous accompagner dans votre développement et votre épanouissement ».  

Dr Hadja Aissata BA SIDIBE et Mme Awa Faly BA ont saisi l’occasion pour prodiguer les conseils utiles aux enfants et jeunes tout en les appelant au respect des mesures barrières et à proscrire les comportements nuisibles. Elles ont marqué leur engagement à tenir compte des échanges dans leurs approches d’intervention respectives.

« Cette initiative du webinaire qui est une première du genre au Togo permet à tous les enfants et jeunes non seulement d’interagir sur les défis qui les concernent mais également de dialoguer avec les premiers responsables des deux plus grandes organisations de protection des enfants et jeunes au Togo. Cet espace doit être renforcé pour permettre une meilleure synergie d’actions » déclarait, Adjovi, 19 ans, participante au webinaire.  

Lu 1337 fois Dernière modification le lundi, 22 juin 2020 15:12

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.