Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 898 / Cette semaine = 2113 / Ce mois = 22859 / Total = 448442

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

lundi, 20 janvier 2020 18:34

Croissance des investissements étrangers : L'investissement au Togo a de beaux jours devant lui

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Selon le World Investment Report, publié en juin 2019, par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), alors que les investissements mondiaux sont en baisse, en Afrique, les investissements directs étrangers y grimpent au contraire de près de 11 %, même s’ils continuent à représenter une infime part des flux financiers mondiaux (3,5 %).

 

En Afrique subsaharienne, les variations sont souvent à deux chiffres. En cause, les secteurs énergétiques et miniers, dans lesquels les montants investis sont traditionnellement importants.

L’entrée en vigueur prochaine de la Zone de libre-échange continentale (Zlec) va encore renforcer la coopération entre les pays africains, estiment les économistes

Un des avantages pour plusieurs pays africains est l’amélioration du climat des affaires, l’attractivité et la gouvernance.

Ainsi, comme il fallait s’y attendre, les progrès significatifs réalisés par le Togo dans le climat des affaires vont stimuler les investissements privés. Au lendemain du classement Doing Business qui hisse le Togo parmi les vingt (20) économies les plus réformatrices au monde, le Fonds monétaire international (FMI) est fermement convaincu que les entrées d’Investissements directs étrangers (IDE) sont promises à une croissance annuelle moyenne à deux chiffres pour les cinq prochaines années.

Initialement estimés à 85,9 milliards de francs CFA pour 2019, les Investissements directs étrangers (IDE) à destination du Togo devraient doubler, voire plus d’ici à 2024.

Le cabinet de recherche Quantum Global Research Lab, division des recherches de la firme d’investissement et de conseil suisse Quantum Global, a publié son classement annuel « Africa Investment Index (AII) 2018 », des pays africains selon leur attractivité aux investissements étrangers en 2017.

Le Togo, classé 28e économie la plus attractive, gagne 4 places. 11e croissance la plus rapide d’Afrique en 2017, le Togo obtient, à la clé, des résultats honorables aux plans de la croissance économique, de la liquidité, des facteurs de risques et de l’environnement des affaires.

Selon le rapport, 26% des investissements globaux au Togo sont domestiques. Il s’agit d’une amélioration de 2 points de pourcentage par rapport à l’année 2016.

Soutenu par le Guichet Unique pour le commerce extérieur (GUCE) et les réformes mises en place pour améliorer le climat des affaires, ces dernières années, le pays qui ambitionne de devenir un hub commercial et logistique incontournable dans la sous-région, loge à la 7e place.

D’autre part, le Togo continue d’améliorer  son profil de risque, en témoigne son classement sur l’indicateur « Taux d’intérêt réel ». Sur cet indicateur qui mesure le rendement réel du capital de l’investisseur, le Togo progresse de deux rangs et se classe 10e. Sur l’indicateur « risques de change », le pays fait un bond de 9 places pour se positionner également à la 10e place.

En tout cas, l'investissement au Togo a de beaux jours devant lui.

Lu 71 fois Dernière modification le lundi, 20 janvier 2020 18:47

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.