Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 2880 / Hier = 6015 / Cette semaine = 28550 / Ce mois = 105405 / Total = 1440712

lundi, 15 juin 2020 18:56

Covid-19 : Une rentrée exceptionnelle avec des mesures exceptionnelles au Togo

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les élèves en classes d’examen des divers degrés d’enseignement (CM2, 3ème, 1ère, Terminale, CAP et BT) ont effectivement repris le chemin des écoles ce lundi, conformément à la décision du gouvernement de rouvrir partiellement les établissements.

 

C’est donc parti pour six semaines de cours en présentiel, essentiellement consacrées à des cours de révision, de soutien et de consolidation des programmes déjà réalisés, afin de mettre chaque apprenant au niveau requis avant les différents examens nationaux dont les dates seront indiquées prochainement.

Une délégation gouvernementale, composée du ministre des enseignements Primaire et Secondaire, Affoh Atcha-Dédji et celui de l’enseignement Technique (Taïrou Bagbiègue) a effectué ce matin une tournée dans plusieurs établissements de Lomé, afin de « constater de visu cette reprise » : « nous sommes heureux de constater que partout où nous sommes passés, publics, privés ou confessionnels, les mesures barrières sont respectées et que des dispositions ont été prises », ont indiqué les ministres.

Par ailleurs, ont-ils annoncé, « ces cours seront accompagnés à partir de cette semaine, par des enseignements à distance chaque soir à la télévision (TVT et New World TV), toujours afin de mieux préparer les examens ».

Le gouvernement s’est penché également sur la situation des acteurs de l’enseignement privé et des volontaires.

Ainsi, au niveau de l’Etat, il a été décidé de reporter sur une période de 03 à 06 mois, toutes les charges fiscales que les écoles privées payent. La décision, annoncée par le Premier Ministre, vise à alléger la situation de ces dernières et leur permettre de remplir leurs obligations vis-à-vis de leurs enseignants.

Également, l’Etat apportera son appui afin de faciliter les discussions entre le secteur bancaire et les responsables d’établissements privés : « Le ministre de l’économie et des finances fera un travail avec les banques pour que celles-ci puissent continuer à appuyer les fondateurs », a expliqué Komi Selom Klassou.

« Quant aux enseignants volontaires, des dispositions ont aussi été prises sur le terrain par l’Etat, qui a examiné leur situation», a rassuré le Chef du Gouvernement.

Rappelons que la réouverture ne concerne que les classes d’examen de l’enseignement général et technique.

Lu 241 fois Dernière modification le lundi, 15 juin 2020 19:09

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.