Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 480 / Cette semaine = 1661 / Ce mois = 34342 / Total = 421291

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

mardi, 14 janvier 2020 12:17

CENTRES SOCIO-EDUCATIFS : Faire du jeune togolais un citoyen épanoui

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Au Togo les jeunes représentent 65% de la population. Il urge de créer un cadre où ces jeunes seront épanouis afin de faire éclore leur talent, un monde commun, un avenir pour chaque jeune.

 

Le gouvernement depuis 2012, a pensé à la construction des maisons des jeunes destinée aux jeunes sans distinction aucune, issus aussi bien des milieux ruraux que urbains, extrascolaires, déscolarisés ou scolarisés, diplômés de l’enseignement supérieur et des centres de formation professionnelle.

C’est ainsi qu’il existe également à travers le pays des centres de jeunes et les centres ruraux d’activités socio-éducatives qui forment gratuitement les jeunes aux métiers de l’artisanat.

« Contribuer à l’éveil des talents, à l’encadrement socio-éducatif et des jeunes, faire en sorte que les jeunes puissent parvenir à leur autonomisation et se rendent utiles à leurs communautés », a résumé Arime Télata Anala, Directeur de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, décrivant les missions des maisons et centres des jeunes.

Pour le gouvernement, il s’agit de faire de chaque maison ou centre de jeunes un cadre d’épanouissement et d’encadrement socioéducatif capable d’être à la fois, un espace d'accueil, d’information et de rencontre, d'expression et de développement de talents culturels et sportifs, de loisirs actifs et sains, des espaces multimédias et d’innovation technologique et numérique, etc.

Les autorités togolaises font également la promotion des activités des Centres Aérés de Vacances, lesquelles  entrent dans le cadre du Programme Vacances Utiles et Citoyennes. L’idée est  d’offrir aux jeunes vacanciers des moments d’apprentissage, de partage et de solidarité. Ils favorisent aussi le brassage entre les jeunes et participent à la promotion des valeurs citoyennes.

 L’aménagement des espaces de loisirs est considéré désormais comme un axe majeur pour assurer efficacement l’encadrement socio-éducatif et l’éducation à la citoyenneté de la jeunesse.

« Convaincu que lorsque les jeunes disposent d'espaces sûrs pour s'épanouir, ils peuvent contribuer efficacement au développement, y compris la paix et la cohésion sociale, le gouvernement poursuivra ses efforts pour progressivement répondre aux besoins de toutes les localités en matière de maisons de jeunes. Ces espaces nécessitent beaucoup de moyens et nous envisageons dotés de ses centres des cafeterias, des aires de jeu et cela de manière progressive », explique Victoire Tomegah Dogbé, ministre chargée de la jeunesse.

Lu 82 fois Dernière modification le mardi, 14 janvier 2020 12:36

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.