Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 2712 / Hier = 6015 / Cette semaine = 28382 / Ce mois = 105237 / Total = 1440544

mercredi, 10 juin 2020 18:30

Thimo : Près de 809 jeunes togolais ont été subventionnés à hauteur de 35 millions FCFA dans les Plateaux

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

« Quand un homme a faim, il vaut mieux lui appendre à pêcher que de lui donner un poisson ».

 

Le sens de cette célèbre formule demeure indiscutablement celui de l’autonomisation. Cette phrase fait foi dans un contexte socioéconomique togolais où l’entreprenariat des jeunes et leur indépendance financière sont très prisés. Pour preuve, on recense une pléthore d’initiatives privées qui contribuent à suffisance au rayonnement de l’économie nationale. Mais, il n’est guère évident de partir de rien du tout. C’est l’une des motivations qui sous-tendent la mise en œuvre des Travaux à haute intensité de main d’œuvre (Thimo). Aujourd’hui, plus de 800 jeunes ont travaillé, épargné et mis en place leurs propres activités rémunératrices dans la région des Plateaux.

Près de 809 jeunes sur les 980 enrôlés dans les Plateaux ont été subventionnés à hauteur de 35 millions de francs CFA pour soutenir le démarrage ou l’extension de leurs Activités génératrices de revenus (AGR). Ils constituent les tous premiers des 2050 jeunes de la région à arriver à la fin de leur mission de volontariat communautaire. Parmi les 41 villages bénéficiaires du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) dans la région, 14 enregistrent des avancées dans l’atteinte des objectifs escomptés.

Ces jeunes ont travaillé pour leur communauté et ont perçu à la fin de chaque dix (10) jours, une somme de 15.000 francs CFA pour service rendu, ceci pendant quatre (04) mois. Principalement, ils sont intervenus dans la construction des pistes rurales, dans l'assainissement public, dans la construction des infrastructures marchandes et non marchandes etc. A la fin de leur mission, ils ont bénéficié d’une subvention de 60.000 francs CFA pour le démarrage de leurs activités.

Comme le témoigne Nyamba Mabadjèm, un des bénéficiaires dans la préfecture d’Akébou, « grâce à l’argent épargné, j’ai fait mon champ de riz qui m’a beaucoup rapporté. La récente récolte m’a permis de gagner près de 586.950 francs CFA ». Il s’est procuré une nouvelle moto qui lui permet de mieux exercer ses activités. Féru de l’élevage, il a également acheté neuf (09) poules et six (06) coqs grâce à la subvention reçue pour lancer son projet d’élevage de volailles.

Plus loin dans la région de la Kara, 773 jeunes issus des 13 premiers villages bénéficiaires ont démarré en février 2020, des Activités génératrices de revenus (AGR) grâce au même soutien financier s’élevant à 60.000 francs CFA, suivi d’un coaching d’une durée de 06 mois pour chaque bénéficiaire.

Thimo a été lancé en mai 2019 pour pallier le problème de chômage et l’inactivité des jeunes en milieu rural. Au plan national, ils seront 10.000 jeunes à bénéficier de la même subvention sur les 14.000 bénéficiaires du projet des 200 villages identifiés. Le projet EJV est financé par la Banque mondiale à hauteur de 09 milliards de francs CFA pour une durée de trois (03) ans.

Lu 273 fois Dernière modification le mercredi, 10 juin 2020 18:50

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.