Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 490 / Cette semaine = 1671 / Ce mois = 34352 / Total = 421301

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

lundi, 13 janvier 2020 16:52

Présidentielles 2020 : Faure Gnassingbé lance déjà la course de la victoire

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le 06 janvier 2020, Faure Gnassingbé a accepté volontairement de porter le flambeau du parti Union pour la République (Unir) aux élections présidentielles du 22 février prochain. Un vœu ardent des militants et sympathisants, des associations affiliées au parti.

 

S'adressant à ses militants, le candidat d’Unir n’a pas manqué de leur rappeler la vertu d’humilité à adopter dans la bataille électorale et surtout de reconnaitre les quelques faiblesses durant les 5 années passées dans la gestion du pays. 

Pour Faure Gnassingbé, il ne s’agit pas de se montrer « égoïste » et de développer l’esprit « pédant » envers ceux qui ne partagent pas les mêmes visions du parti mais aussi de ne jamais négliger leur force de combattant et de vainqueur.

« Nous devons être humbles et reconnaître que nous n’avons pas pu tout faire. Nous avons compris et nous ferons mieux la prochaine fois. Cette humilité, très indispensable commence dans notre approche des électeurs et populations. Nous devons nous jeter dans la bataille dès aujourd’hui. Moi à partir de demain, je serai sur le terrain et j’espère que vous en ferez autant...

J'ai épousé vos propositions d’opter pour la campagne de proximité à cette élection présidentielle qui est un signe d’humilité. Raison pour laquelle nous devons mettre tous les atouts de notre côté. Et le premier atout, c’est le travail sur le terrain dans l’union et la cohésion. C’est ce que je vous engage à faire dès que possible. Je suis conscient que nous n'avons pas tout fait. Il faut rectifier le tir pour les cinq prochaines années...

Il y a des critiques qui ne sont pas toujours facile à entendre mais il faut pourtant les entendre et c’est ce qui fait notre différence avec les autres. Cette fois-ci, je crois que nous avons appris quelques erreurs du passé. Il faut bannir l’arrogance. Ce n’est pas parce que nous sommes au pouvoir que nous sommes les plus intelligents que les autres. Non. Ils peuvent aussi nous apprendre certaines choses ».

 

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a retenu depuis le 08 janvier dernier, 10 dossiers de candidature qui seront validés ou invalidés par la Cour Constitutionnelle.

Faure Gnassingbé en acceptant adopter la campagne de proximité a lancé sa course de la victoire le 11 janvier. Il était samedi dans les préfectures de Vo et de Bas-Mono dans le cadre d’une tournée dédiée au Mécanisme incitatif de finance agricole fondé sur le partage de risques (Mifa).

Dans le village de Gnita (canton d’Akoumapé, Préfecture de Vo), Faure Gnassingbé a rendu visite à des coopératives des femmes transformatrices de manioc et ses produits dérivés, l’occasion de voir le site d'installation du premier des cinq futures unités modernes de production de gari (manioc) qui seront implantées dans la préfecture.  

Dans le Bas-mono, précisément à Attitogon et Agomeglosou, il a visité le périmètre rizicole de la coopérative Veviedodo et l'usine de transformation du riz paddy de l’agrégateur Ophir Mimoza.

« Je suis venu parce qu’on m’a rapporté ce qui se passe ici autour des coopératives qui produisent du riz et surtout, avec MIFA, vous avez accompli des progrès importants. C’est la première année ou MIFA fait ses preuves»; a laissé entendre le Président de la République et de convier la jeunesse à s’adonner à l’agriculture: « je veux rassurer les jeunes. Ne vous détournez pas de l’agriculture.  S’il y a un secteur où nous pouvons avoir beaucoup d’emploi, c’est le secteur agricole ».

Dans leurs doléances, les populations ont cité l’état délabré de la route qui mène à la ville. Ils ont  demandé au Chef de l’Etat d’emprunter cette voie afin de toucher du doigt la réalité.

A en croire, Koffi Agbenyigan SOSSOU, Président de la coopérative VEVIEDODO de Todomé, le MIFA a débloqué une somme de 17 925 000 francs CFA pour les producteurs de riz de Todomé.

Le dimanche 12 janvier, Faure Gnassingbé était dans les montagnes de Kpélé Kponvié où il a assité à un match de football entre Gloria Sport de Kpélé Elé et Étoile Islamique de Zongo.

Le candidat du parti Unir est allé ce lundi à la rencontre des producteurs de coton de la ville d’Atakpamé.

Le Chef de l’Etat a été reçu partout dans les localités visitées dans une ambiance folle.

Lu 319 fois Dernière modification le lundi, 13 janvier 2020 23:01

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.