Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 421 / Cette semaine = 1602 / Ce mois = 34283 / Total = 421232

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

vendredi, 03 janvier 2020 15:53

Nigeria: Le tycoon nigérian Aliko Dangote s’est enrichi de 4,3 milliards de dollars en 2019

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aliko Dangoté demeure l’homme le plus riche d’Afrique. Le nigérian a vu sa fortune s’accroitre de 4,3 milliards de dollars en 2019.

 

Les investissements en 2019 lui ont rapporté gros dans son domaine de prédilection dont le ciment, la farine ou encore le sucre.

Selon le Bloomberg Billionaires Index, l'homme d'affaires nigérian de 62 ans et le plus grand industriel d'Afrique a terminé la décennie avec une valeur nette de près de 15 milliards de dollars, faisant de lui le 96e homme le plus riche du monde.


Né dans une riche famille musulmane de commerçants du nord, Dangote a incorporé sa propre entreprise vendant du ciment à 21 ans. Ses détracteurs l'accusent toujours d'avoir profité de sa proximité avec le gouvernement pour obtenir un avantage indu sur le marché, une affirmation qu'il a rejetée à plusieurs reprises.

Son conglomérat, Dangote Industries, comprend la plus grande entreprise de ciment du continent, Dangote Cement Plc, cotée à Lagos. C'est l'une des quatre sociétés cotées en bourse sous l'égide de Dangote qui représentent plus d'un cinquième de la valeur de la bourse nigériane.

L'année 2020 pourrait être importante pour le milliardaire, qui est sur le point d'achever l'une des plus grandes raffineries de pétrole au Nigeria. L'usine a la capacité de couvrir plus que la consommation totale de carburant du Nigéria et pourrait transformer une économie qui importe actuellement tous ses besoins en produits raffinés. Dangote construit également une usine d'engrais sur le même site.

Le tycoon nigérian va implanter également au Togo une cimenterie de 60 millions de dollars. Dotée d'une capacité de production annuelle de 1,5 million de tonnes, cette unité vise à alimenter le marché local et régional. Au-delà, Dangote se lance également dans l'exploitation du phosphate togolais dans le cadre d'un partenariat public-privé (PPP) avec l'Etat pour un projet de deux milliards de dollars. Les engrais phosphatés résultant de ce projet seront également écoulés sur les marchés local et régional avec pour but de booster l'agriculture ouest-africaine.

Les deux accords y afférents ont été signés en novembre 2019 à Lomé entre les autorités togolaises et Aliko Dangote.

Lu 235 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.