Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 1297 / Hier = 6100 / Cette semaine = 7397 / Ce mois = 170717 / Total = 1506024

lundi, 11 mai 2020 19:21

Diplomatie Togo-USA: Gouvernement américain « L’ambassadeur Herman J. Cohen ne parle plus au nom du gouvernement des Etats-Unis mais en son nom ». Cela rassure le peuple togolais

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Il s’illustre et continue de s’illustrer dans les affaires politiques togolaises depuis février 2020, au lendemain des élections présidentielles au Togo.

 

Il s’agit de l’ancien sous-secrétaire d'État américain aux Affaires africaines de 1989 à 1993 Herman Jay Cohen qui dans plusieurs messages sur les réseaux sociaux essaient de pénétrer inlassablement au cœur des affaires politiques en soutien à un candidat de l’opposition, sans soute celui de la dynamique Kpodzro, Agbeyome Kodjo.

 « Félicitations au président du Togo, Faure, pour sa réélection. Je vous recommande d'établir un gouvernement d'unité nationale, avec le chef de l'opposition comme Premier ministre avec plein pouvoir. Après la fin de ce mandat en 2025, vous serez invité à retourner aux États-Unis en tant que professeur d'université. », lit-on sur son compte twitter le 24 Février.


D’autres s’en suivent notamment sur le même compte le 27 Février 2020, «Au Togo, il y a de plus en plus de preuves que les résultats de la récente élection présidentielle ont fait l'objet de manipulations et de fraudes. La commission électorale devrait faire un recomptage honnête sous observation internationale pour donner au peuple togolais confiance au résultat.»

Le 28 février, on peut lire sur le même mur: « Des sources fiables en République du Togo m'informent que le véritable vainqueur de la récente élection présidentielle est Agbeyome Kodjo avec 67% des suffrages exprimés. Félicitations à M. Kodjo. »

Via ce même compte Twitter, il s’est également prononcé lors de la levée de l'immunité parlementaire de l'opposant Agbéyomé Kodjo et de son arrestation ; « «Le Togo a convoqué Agbéyomé Kodjo pour l’interroger demain sur sa prétention qu’il est le vainqueur légitime des élections du 22 février 2020. Plus le gouvernement essaie de l’intimider, plus il semble qu’il ait raison. S’il lui arrive quelque chose, il y aura une forte réaction internationale», a tweeté le diplomate américain.

Le comble, le dimanche 10 Mai 2020, une autre publication toujours de son compte twitter «@Cohenonafrica», en Anglais selon laquelle le Président Faure Gnassingbé a fui le pays.
«J'ai appris que le président du #Togo, Faure, a quitté Lomé, mais n'a pas entièrement quitté le pays, et serait proche de la frontière avec le Bénin. Après avoir arrêté 100 militaires, il a certainement perdu la confiance de l'armée qui l'a maintenu au pouvoir.»

La question est de savoir, que cherche réellement ce diplomate américain dans le dossier togolais, jusqu’à ce point à travers cette publication remplie de ‘’fausseté’’, ‘’sans queue ni tête’’, la déstabilisation du pays ? Personne ne saurait expliquer ce que signifie cette sale besogne dans l’immixtion des affaires d’une république, alors que le Togo et les Etats unis d’Amérique entretiennent d’excellente relation diplomatique.

La preuve, le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a adressé un message de félicitation au Togo à l’occasion de ses 60 ans d’indépendance le 27 avril 2020 ; « La Maison blanche appuie l’importance de se remémorer les occasions de joie qui unissent nos peuples (…). « Le peuple américain se joint à moi pour souhaiter toutes les bénédictions au peuple Togolais et salue les efforts du Togo pour poursuivre le développement économique, améliorer le climat des affaires, et apporter des contributions importantes à la Paix et la sécurité régionales », lit-on dans le courrier de Donald Trump.

De même, « Les Etats-Unis ont été les premiers à reconnaître votre indépendance en 1960 et notre partenariat se poursuit toujours dans cette période difficile », a indiqué l'ambassadeur des Etats-Unis à Lomé Éric William Stromayer.

Alors comment comprendre que cet ancien diplomate joue un jeu sale en mettant un bâton dans les roues de la diplomatie du Togo et des USA.

Heureusement, que le gouvernement américain vient de twitter sur sa page « L’ambassadeur Herman J. Cohen est à la retraite et par conséquent ne parle plus au nom du gouvernement des Etats-Unis mais en son nom ».

Cela rassure alors le peuple togolais…

Lu 679 fois Dernière modification le lundi, 11 mai 2020 19:32

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.