Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 438 / Cette semaine = 1619 / Ce mois = 34300 / Total = 421249

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

mercredi, 11 décembre 2019 17:12

Badou : Les peuples Akposso-Akébou célèbrent la 40e édition de OVAZU

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Étudiée par l’héortologie sur tous les points de vue comme étant une période de réjouissances collectives destinée à célébrer une obligation sociale ou une société toute entière,c'est à ce jeu que se sont prêtés les peuples Akposso-Akébou le 07 décembre à Badou (Préf de Wawa), 251 km de Lomé pour la 40e édition de la fête de OVAZU.

 

OVAZU,fête de la moisson du fonio, traditionnellement célébrée chaque année dans les préfectures de souches Akposso-Akébou,dont l'une des particularités est sa célébration de façon rotative dans les préfectures de la souche Akposso annuellement.

Pour le ministre du tourisme, des Arts et de la culture, représentant personnel du chef de l'État à cette fête, l'histoire commune enseigne que les Akposso et les Akébou sont de braves agriculteurs qui ont fait de leurs terroirs,de grands greniers agricoles du Togo.La célébration de la fête OVAZU,à la fin de la saison agricole est le témoignage éloquent de leur reconnaissance aux divinités protectrices et aux mânes des ancêtres qui ont veillé sur eux toute l'année durant et ont permis d'abondantes récoltes. C'est pourquoi,il est juste et bon de leur offrir les prémices de la terre nourricière,ce à quoi ils se sont depuis quatre décennies déjà.Les ressources culturelles,riches et diversifiées,de notre pays,bien explorées et valorisées peuvent contribuer à la croissance,à la lutte contre la pauvreté et à la création d'emplois. C'est ce qui justifie que le gouvernement porte une particulière attention tant au développement des industries culturelles qu'à l'inventaire général du patrimoine national matériel et immatériel.Il a renchérit en disant que c'est une opportunité non seulement pour des retrouvailles et de communion dans la fraternité pour les natifs des préfectures de l'Akébou,d'Amou et de Wawa,mais aussi l'occasion de réflexions au développement harmonieux et durable de cette aire commune.

Dieudonné Koffi AMEGAVI, Président du comité d'organisation,a signifié que si l'aire Akposso-Akébou est une terre d'agriculture,elle est également une terre de culture. Agriculture et Culture sont,toutes deux, d'importants vecteurs de développement; C'est pourquoi il félicite le gouvernement pour la très belle et bonne initiative de l'institution de OVAZU,cadre d'action en vue de leur mieux-être,comme aux temps de leurs ancêtres,qui s'inscrit si harmonieusement dans la vision de Président de la République de faire de notre pays,une nation émergente à l'horizon 2030.Il a fini en rassurant le Chef de l'État,de leurs soutiens indéfectibles,de toute la confiance des peuples Akposso-Akébou,en sa personnalité par leur adhésion à sa politique de paix,d'union et de développement,qu'il a tant prôné depuis son avènement à la magistrature suprême.

Durant une semaine entière, les peuples Akposso-Akébou remercient les ancêtres pour avoir contribuer à la réussite du fonio (ova), c’est aussi une occasion idéale de retrouvailles pour les fils du peuple éparpillés sur les territoires du Ghana,du Togo et de part le monde entier,de se rassembler et de comprendre comment leurs ancêtres Akposso-Akébou s’étaient servis du fonio pour conquérir l’espace et, certes, il ne manquent pas des moments intenses qui mettent en exergue les vertus de la bravoure, de la solidarité et du partage.

Lu 166 fois Dernière modification le mercredi, 11 décembre 2019 17:27

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.