Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 466 / Cette semaine = 1816 / Ce mois = 26380 / Total = 413329

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

vendredi, 06 décembre 2019 23:23

Cantines scolaires : L’Enjeu de citoyenneté, un lieu d’éducation alimentaire

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le programme des cantines scolaires demeure une sous composante du projet filets sociaux et services de base. L’initiative vise à booster les résultats à l’école et lutter contre la déperdition scolaire.

 

Au Togo, c’est un succès depuis 2010, car le taux d’abandon a régressé en passant de 1,5% dans les écoles sans cantines à 0,8% dans les écoles à cantines.

Quant à l’effectif scolaire, on assiste à une progression de 0,6% dans les écoles sans cantines contre 10,3% dans les écoles bénéficiaires. Le programme contribue aussi  à la couverture de 2 /3 des besoins en alimentation des enfants selon L’Organisation Mondiale de la Santé OMS.

Pour le compte de l’année scolaire 2018-2019, 92 000 écoliers ont bénéficié de repas chaud chaque jour d’école.

Au-delà de ces attentes, les cantines scolaires représentent un cadre dynamique où les écoliers pourraient cultiver le vivre ensemble dans un monde où l’individualisme, malheureusement prend le pas sur la solidarité.

« L’alimentation et la restauration scolaire sont des actes de partage où les apprentissages conduisent également à l’intégration. La laïcité doit rester un élément référent de ce service public », a confié Selom ADOU, de l’ONG Nourrir les enfants.

En 10 ans, 82,5 millions de repas chauds ont été́ distribués au Togo. Les cantines scolaires deviennent ainsi un lieu essentiel de l’éducation alimentaire. Les dimensions sociale, symbolique et éducative de la restauration scolaire sont très importantes.

À l’école primaire, la restauration y est positionnée comme un lieu de découverte, d’ouverture à l’altérité, d’apprentissage de la civilité avec une dimension sensorielle de l’alimentation.

Les enseignants, également doivent profiter de ces lieux pour mettre un accent particulier sur l’éducation nutritionnelle.

Selon l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’école est l’endroit idéal pour améliorer la nutrition et le développement des enfants et des adolescents. Elle est un lieu d’apprentissage structuré, où interagissent ceux qui influencent les perceptions et les habitudes alimentaires des enfants, et où l’on peut faire des choix. Dans ces conditions, l’éducation alimentaire et nutritionnelle en milieu scolaire crée des occasions et des expériences d’apprentissage susceptibles de façonner des habitudes alimentaires plus saines, surtout si l’environnement alimentaire est sain.

L’institution onusienne exhorte, les pays à donner de plus en plus à l’éducation alimentaire et nutritionnelle une place centrale dans leurs programmes scolaires nationaux et leurs politiques relatives à l’alimentation et à la santé à l’école.

Lu 96 fois Dernière modification le samedi, 07 décembre 2019 10:26

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.