Date du jour :

Aujourd'hui = 6993 / Hier = 7227 / Cette semaine = 34147 / Ce mois = 46093 / Total = 1182724

samedi, 02 mai 2020 11:43

MIFA : La Coopérative PRO-MANGUES de VO 30 tonnes de mangues à la Société ghanéenne HPW Fresh & Dry

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Coopérative PRO-MANGUES de VO a effectué sa première livraison de mangues greffées pour la saison (Avril-Juin 2020), à la Société ghanéenne HPW Fresh & Dry, le 25 avril 2020 à Badougbé dans le canton de Togoville.

 

C’est grâce à la facilitation d’un partenariat à travers le le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA SA), en cette période de crises de grande saison des mangues au Togo.

Au total, trente tonnes (30t) de mangues sur les 300 tonnes prévues pour la saison dans le contrat, ont été ainsi livrées tout comme pendant la petite saison de mangue passée (Septembre-Décembre 2019).

D’autres livraisons sont prévues sur toute l’étendue du territoire pour accompagner le Gouvernement dans la lutte contre la pourriture des récoltes, liée aux restrictions de mouvements induites par les mesures de riposte contre le COVID-19.

La compagnie HPW est une entreprise privée basée au Ghana qui exporte de l’ananas, de la mangue, de la noix de coco et de la papaye, principalement sous forme séchée, avec une capacité annuelle de 1600 tonnes de fruits secs, qui sont principalement exportés vers les principaux détaillants à travers l’Europe via sa société sœur, HPW AG basée en Suisse.

Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED), le Togo a importé plus de 8 385 tonnes de fruits et légumes en 2017, représentant en valeur 1,4 milliards de FCFA alors que les exportations seraient de l’ordre 30 265 tonnes pour une valeur de 4,578 milliards de FCFA.

La présente étude a révélé que la production fruitière du pays en 2017 est de l’ordre de 560 000 tonnes, dont la principale spéculation est la mangue (66%) et entre 2013 et 2017, la production de légumes est passée de 21 687 tonnes à 37 215 tonnes.

Cependant, la disponibilité des fruits et légumes est confrontée  aux pertes et dégâts enregistrées dans les champs de l’ordre de 12 à 20% et aux détériorations lors de la distribution allant de 20 à 50% de la production totale. Ainsi sur près de 560 000 tonnes de production, la quantité de fruits et légumes réellement disponible serait d’environ 270 000 tonnes.

Lu 243 fois Dernière modification le samedi, 02 mai 2020 12:12

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.