Date du jour :

Aujourd'hui = 7045 / Hier = 7227 / Cette semaine = 34199 / Ce mois = 46145 / Total = 1182776

mercredi, 29 avril 2020 17:50

Coronavirus: L’accompagnement des investisseurs au gouvernement togolais est salutaire

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Togo depuis le 1er cas du coronavirus enregistré le 06 mars est désormais à 109 cas confirmés dont 38 actifs, 64 guéris et 7 décédés.

 

Face à la pandémie, le président de la république a annoncé un fonds de solidarité nationale de 400 milliards FCFA. Ce fonds nécessite la mobilisation de toute part, du secteur privé, des bonnes volontés mais aussi des partenaires du pays.

Pour ces derniers, les appuis comment par tomber le plus largement possible. Dans la dynamique, plusieurs financeurs ont annoncé leur volonté d’accompagner le Togo dans cette période de vache maigre mais seuls le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale ont, pour l’instant, sorti une enveloppe à la hauteur des attentes.

Le premier, en plus d’octroyer la dernière tranche du financement du programme triennal, a complété son engagement avec 58 milliards de francs CFA supplémentaires pour lutter exclusivement contre le covid-19.

La Banque mondiale, quant à elle, a soutenu les autorités togolaises en débloquant près de 07 milliards de francs CFA.

En ce qui concerne l’Union européenne, elle va consacrer plus de 13 milliards de francs CFA pour accompagner le Togo dans sa lutte contre la pandémie. Dans un premier temps, elle versera directement dans les caisses de l’Etat d’ici la fin du mois d’avril, 6,3 milliards de francs CFA initialement prévus pour novembre 2020. Ce paiement va créer de l’espace budgétaire et contribuer au Fonds national de solidarité et de relance économique mis en place par le gouvernement. Il devrait être suivi par un second décaissement de 05 milliards, toujours par anticipation, avant la fin du mois de juin.

Par ailleurs, l’UE s’est engagée à mobiliser, avec l’accord du ministère togolais de la Planification et de la Coopération, 1,6 milliard de francs CFA pour accompagner les efforts du gouvernement à faire face au covid-19. Cette dernière enveloppe devrait notamment servir à des actions dans les centres médicaux de prise en charge, les prisons ainsi que des appuis à des actions de sensibilisation.

Le 27 avril dernier, Emmanuel Macron, le président français, a annoncé un appui de 3 millions d’euros en préparation pour le plan global d’urgence de riposte du Togo. Précisément, cette enveloppe est destinée à équiper les laboratoires et améliorer la surveillance et la prise en charge des malades. Par ailleurs, les autres priorités de la coopération entre le Togo et la France, notamment sur le volet social, affirme Emmanuel Macron, seront prises en charge via l’Agence Française de Développement (AFD) et d’autres opérateurs.

Rappelons que le Togo a bouclé la levée de fonds de 22 milliards de francs CFA, vendredi 17 avril 2020. Le pays, à la recherche de 20 milliards à travers un Bon assimilable du trésor (BAT), a été servi par les investisseurs régionaux à hauteur de 29 milliards de francs CFA, soit un taux de couverture de plus de 147%.

Lu 233 fois Dernière modification le mercredi, 29 avril 2020 18:16

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.