Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 375 / Cette semaine = 1725 / Ce mois = 26289 / Total = 413238

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

lundi, 11 novembre 2019 13:53

Education: La CSET s'engage à continuer les négociations avec le gouvernement

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Coordination des Syndicats de l'Éducation du Togo (CSET) , lors de sa rentrée syndicale tenue à Atakpame le 09 novembre 2019, a rendu publique une déclaration dont la teneur suit :

 

Déclaration de la Coordination des Syndicats de l'Éducation du Togo (CSET)

Le secteur de l'éducation est confronté depuis plusieurs années à des crises et mouvements sociaux récurrents à cause des incompréhensions persistantes entre le gouvernement et les organisations syndicales de l'éducation. Cette situation laisse malheureusement un impact négatif sur les activités scolaires et pédagogiques, et par ricochet, des conséquences fâcheuses sur la qualité du système éducatif de notre pays.

Dans le souci de préserver la sérénité, la stabilité dans le secteur de l'éducation et la paix sociale, un protocole d'accord quinquennal a été signé le 19 avril 2018 entre les fédérations syndicales de l'éducation et la CSET d'une part et le gouvernement d'autre part.

Le début de la mise en application de ce Protocole d'Accord (PA) a le mérite d'apporter l'accalmie, aujourd'hui, constatée dans le monde scolaire. La CSET remercie le gouvernement pour les efforts consentis dans ce sens notamment en ce qui concerne l'adoption du statut particulier de l'enseignement, le concours de recrutement des enseignants volontaires et l'octroi d'un milliard indexé aux salaires.


Malheureusement, à l'issue de la rencontre entre la partie gouvernementale et la partie syndicale le 07 octobre 2019, le gouvernement, par le biais du ministre de la fonction publique, a fait savoir à la partie syndicale qu'il ne compte pas indexer les deux milliards aux salaires des enseignants bénéficiaires. Ceci relève par conséquent de la violation manifeste de l'esprit et de la lettre du protocole d'accord.

Le samedi, 09 novembre 2019, la Coordination des Syndicats de l'Éducation du Togo (CSET) a tenu sa rentrée syndicale à l'Évêché d'Atakpamé. Cette rencontre de travail a réuni les membres du Bureau National et les délégués de la CSET venus de toutes les préfectures du pays avec pour thème : « Renforcement des capacités professionnelles et syndicales ».

En marge de cet événement crucial, une attention particulière a été portée sur l'analyse de l'application du protocole d'accord.

Au regard de la situation qui prévaut, les enseignants en général et la CSET en particulier déclarent ce qui suit:

1- La non-indexation des deux milliards aux salaires est une violation pure et simple du Protocole d'Accord; une violation susceptible de compromettre dangereusement le climat apaisé qui règne déjà dans le secteur de l'éducation.

Alors que les camarades enseignants attendaient la part du budget à allouer à l'éducation pour le compte de l'année 2020, ils constatent avec indignation les déclarations du gouvernement violant allègrement le P.A. par son refus d'indexer aux salaires les deux milliards déjà acquis. Sur ce, la CSET, conformément au point 10 .4 du protocole d'accord, invite humblement le CNDS à jouer expressément le rôle qui lui est assigné par le protocole d'accord.

2- La CSET invite les membres du gouvernement impliqués dans l'application du P.A. à cultiver l'esprit de paix et de respect mutuel pour ne pas remettre en cause le climat de confiance obtenu grâce à la signature du protocole d'accord qui demeure un document de référence.

3- Le conseil des délégués réunis à Atakpame ce 09 novembre 2019 instruit la Coordination à continuer les négociations en vue d'en rendre compte lors d'une séance extraordinaire avant la rentrée scolaire de janvier 2020.

La CSET félicite enfin les autres fédérations syndicales sœurs de l'éducation pour leur engagement dans la défense des acquis du protocole d'accord et reste disponible pour la poursuite de la lutte commune.

Fait à Atakpamé, le 09/11/2019.

Pour le BN et le conseil des délégués,

La Coordination

Lu 118 fois Dernière modification le lundi, 11 novembre 2019 15:11

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.