Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 619 / Cette semaine = 5272 / Ce mois = 18319 / Total = 339575

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

vendredi, 08 novembre 2019 13:23

Atakpamé : 1ere édition du forum des personnes âgées : Redynamisation des recommandations et lois des personnes âgées

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La dynamique démographique, à ne point en douter, joue un rôle primordial dans le développement durable et représente un des facteurs qui déterminera les principaux défis auxquels le monde sera confronté au XXIe siècle.

 

Dans cette optique et conformément au principe directeur du SG des Nations Unies pour les ODD, à savoir, “ne laisser personne derrière”, il s'avère nécessaire de porter une attention plus accrue aux besoins spécifiques des personnes âgées au sein de nos communautés et de nos pays.

Le dernier jour du forum national des personnes âgées a été une occasion pour les participants, après avoir eu durant les deux premiers jours à déterminer les voies et moyens susceptibles de favoriser l'implication des personnes âgées dans la mise en œuvre des actions de développement au niveau communautaire qu'au niveau national; de mener des réflexions sur les voies pausibles à l'établissement d'un partenariat intergénérational fécond et dynamique entre personnes âgées et jeunes,de mettre sur pied un comité Ahdoc conduit par Joachim ADJEVI-NEGLOKPE, pour mener sur une période de six mois les travaux qui aboutiront au renouvellement du bureau du Conseil National Consultatif des personnes âgées qui se chargera à son tour de conduire à la mise en œuvre des recommandations issues du forum national. La vie n'est pas rose pour toutes les personnes âgées qui traversent pour la plupart de longues périodes de maladies, de pauvreté et vivent des soucis d'origines diverses.

La mise en œuvre des nouvelles recommandations prises au cours de cette assise, leur donnera l'opportunité de profiter des nouvelles politiques élaborées pour leur bien-être, car le chef de l'État, premier citoyen togolais a réalisé qu'il est devenu nécessaire de créer un cadre propice de réflexion sur les personnes âgées, de manière à mieux encastrer leurs expériences et contributions, à les valoriser afin que tous soient toujours porteurs d'espoir, dans le dynamique de la cohésion sociale.

Les travaux de cette journée ont été une occasion d'adopter de nouveaux textes, puisque ceux qui étaient en vigueur dataient de 2004, et de mettre sur pied un comité Ahdoc afin de réactualiser, harmoniser et redynamiser les nouvelles lois et recommandations adoptées pour le nouveau bureau du conseil consultatif des personnes âgées,qui serait mis sur pied dans six mois, qui se chargera de sa mise en œuvre, selon les propos de Phillipe Kodjo YODO, conseiller technique du MASPFA.

Le forum a été clôturé par Directeur de l'action sociale, représentant son ministre de tutelle,sur une note de satisfaction et de gratitude à l'endroit de l'UNFPA, à la fondation Maagdenhuis, à la LONATO, à la Caisse des Retraités du Togo, à la coalition nationale pour l'emploi des jeunes,tous partenaires financiers et techniques sur cet événement et de la célébration de la journée internationale des personnes âgées.

Lu 284 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.