Date du jour :

Aujourd'hui = 4221 / Hier = 6037 / Cette semaine = 4221 / Ce mois = 16167 / Total = 1152798

mardi, 14 avril 2020 14:54

Coronavirus: Affoh Atcha Dédji "De nouvelles dates ne peuvent pas être fixées, ni pour la réouverture des écoles, ni pour les différents examens vu l’incertitude de la situation"

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre en charge des enseignements Primaire et Secondaire, Affoh Atcha Dédji a dévoilé lundi à la faveur d’une intervention télévisée, les différentes mesures et actions mises en œuvre par le gouvernement, concernant le secteur éducatif lui aussi touché par la crise sanitaire du Covid-19.

 

Les écoles, fermées depuis le 20 mars dernier le resteront jusqu’à nouvel ordre, a affirmé le ministre qui a tout de même exclu l’idée d’une année blanche. Dans ce sens, le gouvernement envisage les cours à distance et en ligne, notamment via télé, radio et internet, surtout pour les classes d’examen (CM2, 3ème, 1ère et Terminale). 75% des programmes scolaires sont déjà bouclés et tout sera mis en œuvre pour les achever.

En outre, les enseignants du privé, environ 12 000, durement éprouvés par la suspension des cours, ne seront pas laissés pour compte dans les mesures d’accompagnement sociales mises en œuvre par l’exécutif. Une subvention avait déjà été accordée par l’Etat pour les établissements privés et confessionnels, mais une rencontre est prévue pour bientôt avec les responsables des écoles privées pour envisager un accompagnement des enseignants si possible, a affirmé Affoh Atcha Dédji.

« De nouvelles dates ne peuvent pas être fixées actuellement, ni pour la réouverture des écoles, ni pour les différents examens vu l’incertitude de la situation », a-t-il conclu.

Lu 107 fois Dernière modification le mardi, 14 avril 2020 15:03

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.