Date du jour :

Aujourd'hui = 5414 / Hier = 5380 / Cette semaine = 10795 / Ce mois = 10795 / Total = 599670

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
lundi, 06 avril 2020 13:13

Sécurité alimentaire : Le Système d’informations des marchés, la Portée sociale du projet

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L'opérationnalisation de la politique agricole régionale compte s’appuyer sur les institutions.

 

Ainsi, les pays de la Cedeao, suite aux crises alimentaires répétées au niveau de certains pays, ont mis en place l'Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA), dont le siège est à Lomé.

La principale réalisation de l’institution, créée en septembre 2013, est la coordination de la mise en œuvre de 9 projets régionaux d’un coût de € 97 millions. Deux de ces projets ont permis, à travers des appels à propositions de projets dans les Etats membres de la CEDEAO, la sélection de 34 projets terrain en cours de réalisation Cette agence réserve des stocks alimentaires pour secourir les pays en crise, le cas échéant.

Au nombre des réalisations de l'ARAA, il est cité l’opérationnalisation de la Réserve régionale de sécurité alimentaire avec un premier achat de 11 250 tonnes (t) de céréales de stockage au Burkina Faso, au Ghana, au Niger et au Nigeria. L’achat de 21 000 t de céréales est actuellement en cours avec pour but d’atteindre d’ici à 8 ans, 411 000 t.

Mais, la gestion de ces stocks pose problème dans la mesure où les opérateurs économiques et les institutions de l’Etat sont les principaux décideurs ; les producteurs avec leurs organisations sont suffisamment marginalisés. Il devient urgent de renforcer les capacités de ces magasins de proximité sur les outils de gestion, la tenue des cahiers de charge, la gestion et l’hygiène des stocks et sur comment maintenir la qualité.

Portée sociale du projet

Cette initiative permettra aux gérants de magasins, aux organisations agricoles de disposer des moyens en matière de cartographie. La formation va aider les magasiniers ou gestionnaires de magasins à bénéficier des outils nécessaires, que ce soit en matière de gestion comptable, technique ou administrative, ce qui leur permettra d’assurer la gestion des magasins. Par ailleurs, ils pourront enfin mettre à disposition de la sous-région, leurs stocks, la position de leurs magasins et arriver à trouver des débouchés dans la production céréalière.

Ce projet dénommé « renforcement des capacités des réseaux régionaux d’organisations paysannes dans le domaine du stockage de proximité » est en cours d’exécution dans 07 pays notamment le Bénin, le Burkina Faso, la Gambie, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Avec la mise en place du Système d’informations des marchés par l’Etat togolais, cela a permis de partager et de distribuer les informations relatives aux achats, aux ventes et aux prix des produits vivriers sur le marché.

Ce système devrait réduire les risques liés à la commercialisation des produits agricoles par la fourniture en temps réel des informations sur le marché; de mieux informer les producteurs, les commerçants, les institutions financières, les consommateurs, l’Etat et les intermédiaires commerciaux des produits agricoles; l’amélioration de la transparence de l’information sur les intrants agricoles, les produits agricoles en général et les denrées alimentaires de base en particulier; la production régulière des analyses économiques sur la fluctuation du prix des intrants agricoles d’une part et sur le prix des denrées alimentaires d’autre part, pour aider les autorités à prendre les meilleures décisions.

Lu 134 fois Dernière modification le lundi, 06 avril 2020 13:17

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.