Date du jour :

Aujourd'hui = 165 / Hier = 6201 / Cette semaine = 25521 / Ce mois = 55740 / Total = 815675

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

mercredi, 01 avril 2020 15:10

Lutte contre le COVID-19 : La Brigade de veille environnementale part en guerre

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Préoccupée par la pandémie du Covid-19 dans le monde, l’ONG Togo environnement propre de Sonia Gnassingbé a effectué une descente de terrain par le biais de sa Brigade de veille environnementale (BVE) dans les marchés de Nukafu, de Gbossimé, d'Amoutivé, d’Agbadahonou et de la gare routière de Kodomé le 28 mars 2020. 

 

L’objectif de cette sortie était de sensibiliser les populations sur les dangers de la maladie et les mesures de précaution. La brigade a également posé aux entrées des marchés, des dispositifs de lavage des mains.

« La Brigade de Veille Environnementale (BVE) est une initiative qui est mise sur place par Madame Sonia Gnassingbé, qui, soucieuse de l'environnement a mis sur place cette structure, qui a fait de son cheval de bataille la sensibilisation et encore la sensibilisation. C'est une Brigade qui est toujours en état de veille. Aujourd'hui nous sommes au niveau des marchés et à des points chauds de la capitale où on voit que les gens ne sont pas à même de respecter les gestes barrières. Le message passe par les réseaux sociaux et par les médias traditionnels, mais il y a encore une tranche de la population, ces femmes qui sont dans les marchés à longueur de journées n'ont aucune notion. C'est donc le travail de Togo environnement propre à travers sa Présidente madame Sonia Gnassingbé qui a activé sa Brigade de veille environnementale », a précisé Adolphe Pakaa, Secrétaire général de L'ONG Togo environnement propre.

L’initiative est appuyée par le ministère de la santé qui est en avant-garde dans la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus dans notre pays.

« Le ministère de la santé dont le premier responsable m'a dépêché pour appuyer cette activité de sensibilisation contre le COVID 19 se félicite vraiment de l'implication des ONG et autres associations dans cette lutte commune qui est la nôtre et qui est menée sous la haute autorité de l'État.  Le premier message ce sont les mesures barrières qui ont été prises par le gouvernement concernant les acteurs des marchés. On n’en est pas encore à la fermeture des marchés parce que la population a besoin de s'approvisionner, mais il faut que la sensibilisation continue pour que le respect de ses mesures soient effectifs. Il faut que l'autorité du marché s'implique et que les vendeurs eux-mêmes deviennent des relais de ces mesures », a déclaré le docteur Tossa Kokou, membre de la cellule sectorielle de gestion de la crise au ministère de la santé.

Les bénéficiaires saluent ces actions qui contribuent énormément à leur éducation et à leur bien-être.

« Nous remercions la BVE pour les dispositifs qu’elle met à notre disposition pour le lavage des mains de nos clients qui aux différentes entrées du marché. Nous comptons sensibiliser nos clients sur le coronavirus et nous promettons en faire bon usage », a déclaré Adan Akuélé, Présidente du marché de Nukafu.

Lu 213 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.