Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 382 / Cette semaine = 382 / Ce mois = 33063 / Total = 420012

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

mardi, 08 octobre 2019 11:37

853 agents de Police en formation sur les techniques de dispersion non-violente des foules et de protection des Droits de l’Homme et de l’enfant

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Huit cent cinquante-trois (853) élèves agents de police dont quatre-vingt-trois (83) filles de la deuxième vague prennent part lundi 7 octobre 2019 et ce, pour une semaine à l’Ecole nationale de Police de Davié (30km au nord de Lomé) à une formation sur les « techniques de dispersion non-violente des foules et de protection des droits de l’Homme et de l’enfant ».

 

Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet de « renforcement des capacités nationales et communautaires de prévention des conflits et violences et de protection des droits de l’Homme au Togo » et vise à renforcer les forces de sécurité en maintien de l’ordre pendant les manifestations dans le respect des droits de l’Homme et des droits des enfants.

Pendant cette formation, les agents de de police vont se familiariser avec les « techniques de dispersion non-violente des foules : dispositifs dynamiques, en ateliers », le « maintien de l’ordre en période électorale », le « respect des droits de l’Homme et DIH dans les opérations de MO », la « protection de l’enfant », les « troupes de manœuvres face au plastron », la « police de proximité », le « rappel des principes du respect des droits de l’Homme et DIH dans les opérations de MO » et enfin la synthèse proprement parlant le samedi prochain.

Elle est organisée par le gouvernement togolais par le biais du ministère de la Sécurité et de la protection civile en collaboration avec le Programme des nations unies pour le développement (¨PNUD), le Fonds des nations pour l’enfance (UNICEF) et le haut-commissariat des nations aux droits de l’Homme bureau de l’Afrique de l’ouest (HCDH-BRAO).

En rappel, la première vague de cette formation s’est déroulée le 1er juin 2019 et a pris en compte 700 agents. Ce projet s’aligne à l’ODD 16 et s’inscrit dans le cadre de l’agenda de prévention des conflits adopté par le secrétariat général des nations unies en 2017.

Lu 146 fois Dernière modification le mardi, 08 octobre 2019 12:00

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.