Date du jour :

Aujourd'hui = 6064 / Hier = 6618 / Cette semaine = 25219 / Ce mois = 55438 / Total = 815373

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

mercredi, 25 mars 2020 16:17

Coronavirus : L’aéroport de Lomé est toujours ouvert à la seule compagnie Ethiopian Airlines

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Depuis l’annonce des cas du coronavirus en Afrique, plusieurs pays ont pris la décision ferme de fermer toutes leurs frontières surtout aériennes aux compagnies commerciales.

 

 

En plus des mesures de prévention et de protection du COVID-19 annoncées par le gouvernement, le Togo a aussi décidé de fermer son espace aérien à plusieurs compagnies notamment Asky, la compagnie régionale basée au Togo, Air Côte d'Ivoire, Air Sénégal et Air Burkina, Air France, Brussels Airlines et Royal Air Maroc.

Par ailleurs, l’aéroport de Lomé est toujours ouvert à la seule compagnie Ethiopian Airlines à destination d’Addis Abeba, de New York et de Washington, de la Chine et de l’Europe (principaux foyers du Covid-19) chaque jour.

Les togolais doivent être inquiets ? « La poursuite de l’activité ne pose pas de problème. Les mesures sanitaires sont appliquées avec la plus grande rigueur. Chaque passager à l’arrivée de pays à risques (Europe principalement) est testé et placé en quarantaine. Chaque passager quittant le pays ne pourra embarquer qu’après une prise de température. Plus de 38, c’est impossible. Pour les vols en provenance d’Ethiopie ou de Chine où la pandémie fait moins de ravages, il n'y a pas d’inquiétude », rassure Dokisime Gnama Latta, le directeur général de l'Agence nationale de l'aviation civile (ANAC).

Et d’indiquer « Si les dispositions sanitaires sont bien appliquées, le Togo sera débarrassé du virus dans 2 mois ».

Ethiopian Airlines a été très critiqué pour avoir maintenu ses liaisons avec la Chine et ses vols vers et au départ de l’Europe, nouvel épicentre du coronavirus.

Le patron d'Ethiopian Airlines, Tewolde Gebremariam, avait déclaré que l'arrêt des vols vers la Chine n'était pas la solution pour lutter contre la propagation du coronavirus.

« Voler directement vers la Chine ne signifie pas que nous allons arrêter le nouveau coronavirus, car les passagers de la Chine peuvent se rendre dans des pays africains, y compris l'Ethiopie, en passant par divers autres hubs. C'est ce que signifie le monde interconnecté », a-t-il déclaré.

M. Tewolde a déclaré qu'Ethiopian Airlines, comme d'autres, avait été touchée par l'épidémie de virus - citant une baisse de 20 % de la demande.

Ethiopian Airlines a annoncé avoir suspendu les vols vers 30 pays en raison de la pandémie, sans plus de précision. Elle détaille cependant ici les restrictions d’entrée imposées par différentes nations. Tous les passagers arrivant en Ethiopie en provenance des pays touchés par le COVID-19 seront mis en quarantaine pendant 14 jours, à leurs frais.

Rappelons que la semaine dernière, l’IATA appelait les gouvernements africains à venir en aide au transport aérien : les réservations internationales pour mars et avril en Afrique sont en baisse d’environ 20%, tandis que les réservations intérieures ont chuté d’environ 15% pour mars et 25% pour avril, selon les plus récentes données. Les compagnies aériennes d’Afrique ont perdu 4,4 milliards $ US en recettes au 11 mars 2020.  La contribution économique de l’industrie aérienne d’Afrique est évaluée à 55,8 milliards $ US ; l’industrie soutient 6,2 millions d’emplois et sa contribution au PIB s’élève à 2,6%.

Ethiopian Airlines, est la plus grande compagnie aérienne d'Afrique.

Lu 709 fois Dernière modification le mercredi, 25 mars 2020 16:30

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.