Date du jour :

Aujourd'hui = 1539 / Hier = 3055 / Cette semaine = 8524 / Ce mois = 13357 / Total = 304828

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
mercredi, 25 septembre 2019 12:14

Algérie : 15 ans de prison pour le frère de Bouteflika

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le frère du président déchu, Saïd Bouteflika, deux ex-chefs du renseignement et une cheffe de parti politique ont été condamnés dans la nuit de mardi à mercredi par un tribunal militaire algérien à 15 ans de prison pour "complot contre l'autorité de l'Etat".

 

Le verdict est tombé, après le second jour consécutif d'audience, alors que nombre d'Algériens pensaient que ce procès tant attendu et qualifié d'historique par les médias serait long.

Jugés par le tribunal militaire de Blida, au sud d'Alger, Saïd Bouteflika, frère du président déchu Abdelaziz Bouteflika, le général Mohamed mediene "Toufik" et son successeur à la tête du renseignement Athmane Tartag, ainsi que la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT, trotskistes) Louisa Hanoune, ont écopé de 15 ans de prison pour "atteinte à l'autorité de l'armée" et "complot" contre l'Etat.

Selon un communiqué du tribunal militaire, les accusés ont été jugés "pour des faits commis dans une enceinte militaire, la résidence Dar El Afia", à Alger.

Le parquet avait requis une peine maximale de 20 ans de prison contre chacun d'eux.

Le frère du président déchu et les deux ex-patrons du renseignement ont été incarcérés le 5 mai. Louisa Hanoune a été placée en détention provisoire quatre jours plus tard.

La population algérienne réclame toujours le départ du "système" au pouvoir depuis deux décennies, dont celui du général Gaïd Salah, un ex-fidèle de Bouteflika, devenu l'homme fort du pays. Les manifestants rejettent la présidentielle fixée par le pouvoir intérimaire au 12 décembre.

Lu 114 fois Dernière modification le mercredi, 25 septembre 2019 13:14

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.