Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 1113 / Cette semaine = 4707 / Ce mois = 29271 / Total = 416220

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

dimanche, 22 septembre 2019 18:11

Permis de conduire A: SYNACO-MOTO, propose que le contrôle démarre dès le 1er juin 2020

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Syndicat National des Conducteurs de Taxi Moto (SYNACO-MOTO), a organisé une réunion d’information et de sensibilisation vendredi à Lomé à l'endroit de ses membres et sympathisants sur la sécurité routière.

 

Le but de cette rencontre est d'expliquer aux participants la position du SYNACO - MOTO par rapport au communiqué en date 09 Août dernier du ministre de la sécurité et de la protection civile par rapport au contrôle du permis de conduire catégorie A aux motocyclistes.

Pour Samuel Azomedor, Secrétaire Général de SYNACO-MOTO, << Il faut impliquer tout le monde afin que la sensibilisation atteigne les coins et recoins voire même appeler les leaders des différentes confessions religieuses et même les partis politiques à rentrer dans la danse de sensibilisation sur le bien fondé de la mesure prise.
Le permis de conduire catégorie A, oui, mais nous avons besoin de temps et à SYNACO-MOTO, nous proposons que le contrôle démarre dès le 1er juin 2020 pour plusieurs raisons >>.

Dans une déclaration SYNACO-MOTO fait savoir, << Nous sommes conscients des carences graves de la sécurité routière dans notre pays et comprenons que le gouvernement ne peut pas ne pas agir pour améliorer la situation en particulier, eu égard au bilan très lourd des accidents de la route enregistrés entre le 1er janvier et le 31 juillet 2019. Pour autant, même s'ils veulent bien se plier à l’injonction du communiqué du ministère, tous les usagers concernés ne pourront pas passer et obtenir leur permis dans le délai imparti compte tenu des moyens de la Direction des Transports routiers. Ensuite, les usagers de la route qui contreviennent aux codes de conduite et adoptent des comportements dangereux ont pour la plupart une notion en code de la route. Ils sont donc supposés connaître le langage routier. Ce n'est donc pas la connaissance dudit code ni la détention du permis qui est à l'origine de ces comportements. Il s’agit en très grande partie de l'incivisme ... >>.

Pour rappel, en vue de permettre aux citoyens de posséder le permis, des opérations foraines d'établissements de nationalité sont organisées à la Direction à l'Organisation du Secteur Informel (DOSI).

Lu 526 fois Dernière modification le dimanche, 22 septembre 2019 19:13

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.