INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 1093 / Hier = 971 / Cette semaine = 1093 / Ce mois = 14490 / Total = 274545

lundi, 02 septembre 2019 18:37

Atakpame:La jeunesse UNIR-OGOU entretenue sur les valeurs de l'engagement face aux défis de l'heure

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

À l'heure où le Togo s'apprête à organiser les élections présidentielles, le parti UNIR (Union pour la République) tente par des actions diverses de mobiliser ses militants et sympathisants en vue d'une victoire assurée.

 

La préfecture du Grand Ogou ne doit pas déroger à la règle d’où une redynamisation de la base des jeunes et cadres du parti est de mise afin d'assurer un bon résultat au parti.

Quelle doit être l'attitude des uns envers les autres et quelle partition chacun doit jouer face à ces multiples défis?

Une rencontre tenue à Nice hôtel à Atakpame le 30 Août dernier, a permis de soulever l'équivoque de la recherche des moyens de solutions appropriées.

Le parrain du cadre de réflexion des jeunes de l'Ogou, Jean Gérard DESENTI, a reconnu que c'est déjà un petit pas pour tous les fils et filles de l'Ogou mais un grand pas en même temps pour le peuple Ifè qui attend d'eux qu'ils fument le calumet de paix ensemble.

Cette volonté manifeste de se retrouver, de regarder ensemble dans la même direction, d'échanger sur leur vivre ensemble mais aussi et surtout de chercher et trouver une porte honorable de sortie à la crise interne qui n'a pas sa raison d'être. C'est en cela qu'il évoque le génie ifè qui quelque soit l'embrouille et les dissensions dans la famille leur impose une pause de réflexion et d'actions urgentes pour éviter que la plaie ne s'élargisse beaucoup plus.

Sans vouloir prétendre disposer d'une baguette magique pour trouver une solution adaptée aux nombreuses dissensions internes, il a tenu tout de même à rappeler un certain nombre de principes cardinaux qui doivent guider chacun dans ses réflexions et aider à identifier les meilleures pistes de rassemblement :

« Le premier est relatif à l'identification des sujets qui divisent depuis un certain temps; le second serait de voir lesquels pourraient être éliminés juste par un sursaut de patriotisme, de compréhension mutuelle et consensuelle par les parties en crise; le dernier pas devrait faciliter la mise en place des commissions paritaires des parties prenantes pour des propositions concrètes sur les vraies difficultés, objet de la crise. L'heure n'est plus aux bons discours mais plutôt aux actions concrètes véhiculant des idéologies de paix et du vivre ensemble », a fait savoir Jean Gérard DESENTI.

Avec une superficie de 3817 km2 et une population estimée à 90000 hbts, l'Ogou est une préfecture de la région des plateaux avec Atakpame comme capitale et est le chef-lieu de la région.Elle regroupe en son sein quatre communes telles que: Ogou 1(Atakpame), Ogou 2(Datcha),Ogou 3(Gléi) ,Ogou 4(Ountivou). Elle est une localité cosmopolite rassemblant une diversité ethnique dont les Ifè,Fon,Houdou,Adja,Kabyè,Akposso,Lamba,Moba,Ewé.....La diversité ethnique de la préfecture est une richesse inestimable qui devait contribuerà son développement. La jeunesse majoritaire, constitue une main d'oeuvre dynamique et une force de mobilisation politique pouvant apporter sa connaissance et compétence pour le développement communautaire. Mais aujourd'hui force est de constater l'inactivité de cette force juvénile qui tire sa source des dissersions telles que le manque de cohésion du groupe, les divisions ethniques, les règlements de compte, le manque de respect les uns envers les autres, le non-respect de la hiérarchie politique, l'égocentrisme et surtout la recherche de l'intérêt personnel.

Tous ces maux donnent un coup à la stabilité socio-politique de la préfecture d'où il faut rapidement adopter des comportements citoyens, cultiver le pardon et les valeurs civiques, pour renforcer la solidarité entre les fils et filles de l'Ogou, un devoir traditionnel et une obligation réciproque.

Les travaux s'était déroulés en présence des cadres du parti parmi lesquels on pouvait noter la présence du président de la délégation spéciale, du secrétaire préfectoral, entre autres.

Lu 250 fois Dernière modification le lundi, 02 septembre 2019 18:43

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.