Date du jour :

Aujourd'hui = 2842 / Hier = 6592 / Cette semaine = 43655 / Ce mois = 55601 / Total = 1192232

lundi, 28 août 2017 16:40

Politique : L’UFC appelle UNIR dans ces projets de marche à proscrire toute haine, tout esprit de vengeance et toute violence.

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après l’annulation de la marche de l’opposition prévue pour les 30 et 31 août prochains, le parti au pouvoir Union pour la République (UNIR) maintient ces manifestations des 29, 30, 31 Aout 2017 pour renouveler son engagement aux institutions de la République en vue de l’approfondissement des réformes politiques et institutionnelles de manière globale et consensuelle.

Le parti UNIR réaffirme également par cette marche, son soutien sans réserve au Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé dans la poursuite du processus de réconciliation nationale et de modernisation de notre économie.

 

A la veille de ces marches, l'Union des Forces de Changement (UFC) dans un communiqué, exhorte d’ores et déjà les manifestants du parti au pouvoir à proscrire les violences de tout genre et à faire prévaloir la paix dans leur action multiforme, afin d'exprimer des idées constructives et soucieuses de l'intérêt général.

 

LIRE LE COMMUNIQUE DE PRESSE DE LUFC RELATIF AUX MANIFESTATIONS POLITIQUES

La semaine qui s'annonce sera marquée par une marche de trois jours successifs organisée par le parti au pouvoir l'UNIR, une marche de la diaspora à Paris et à Bruxelles pour le compte de l'opposition.

 

L'Union des Forces de Changement (UFC), rappelle au peuple Togolais qu’elle reste attachée à la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles, qui sont le fondement de sa nouvelle vision « l’alternance politique pacifique ».

C’est pourquoi l’UFC est très préoccupée par ses annonces de manifestions. 

 

L'UFC en appelle à la sagesse des uns et des autres, pour que les passions, que ces projets de marche semblent porter en eux, fassent à la raison la place qui doit être la sienne dans une véritable recherche du renforcement de la démocratie dans notre pays.

L’UFC salue la décision du groupe PNP, CAP 2015 et le Groupe des 6 de reporter sa marche initialement prévue mercredi et jeudi prochain, c'est à dire les deux derniers des trois jours de marche de l'UNIR.  

 

L'UFC invite les différents partis engagés dans ces projets de marche à proscrire toute haine, tout esprit de vengeance et toute violence, afin d'exprimer des idées constructives et soucieuses de l'intérêt général.

 

L'UFC rappelle que les acteurs politiques togolais ont pris des engagements à la signature de l'APG en 2006, engagements dont le RPT et l'UFC ont rappelé la nécessité de concrétisation dans leur accord de mai 2010.

La nécessité des réformes conformément aux engagements pris ne fait aucun doute et aucune violence, d'où qu'elle vienne ne saurait changer cette donne. Aussi l'UFC invite-t-elle les différents acteurs politiques à la retenue afin d'aider notre pays à réaliser le sursaut républicain et démocratique tant attendu dans les meilleures conditions.

 

Lomé, le 28 août 2017

 

Le Président National

P.o Le Secrétaire Général

Dr. Pierre Sambiani JIMONGOU

Lu 703 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:23

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.