INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 440 / Hier = 834 / Cette semaine = 4170 / Ce mois = 22825 / Total = 252804

lundi, 10 juin 2019 10:07

CIR : Les acteurs des filières anacardes, karité et soja se familiarisent avec les bonnes pratiques d'emballage et d'étiquetage des produits à Sokodé

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans le cadre de l’exécution du projet de durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l'anacarde et du karité (Prodak), le ministère du commerce de l’industrie, du développement du secteur privé  et de la promotion de la consommation locale a organisé, les 06 et 07 juin 2019 à l’Hôtel Central à Sokodé (région centrale), la seconde phase de l’atelier régional de renforcement des capacités des acteurs des filières anacarde, karité et soja sur le thème : « appui-conseil et formation sur la gestion des approvisionnements, les bonnes pratiques de transformation, de conditionnement, d’emballage et d’étiquetage des produits », après la première phase consacrée aux régions de la Kara et des Savanes du 22 au 24 mai 2019.

 

Cette seconde phase est couplée avec un autre atelier sur le thème : « vente groupée : atouts et opportunités », regroupant sur le même lieu et pour la même période, les membres des coopératives productrices d’anacarde, de karité et de soja.

L’objectif principal de ces ateliers, qui regroupent une centaine de participants (issus des différents maillons des filières ciblées), est d’outiller les producteurs, de fournir un appui-conseil et de former les transformateurs et les commerçants grâce au soutien technique et financier du programme Cadre Intégré Renforcé, à travers l’exécution du Projet de Durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l’Anacarde et du Karité (PRODAK).

« Cette initiative vient conforter les efforts du gouvernement dans la restructuration des différentes filières agricoles et commerciales de notre pays pour une meilleure connectivité aux chaînes de valeur mondiale. Aujourd’hui, le Togo est résolument engagé dans une dynamique de transformation et de promotion des exportations de biens et services telle que défini dans le Plan national de développement (PND), notamment l’axe 2, qui vise à développer les pôles de transformation agricoles, manufacturiers et d’industries extractives », a indiqué ABE Talime, point focal CIR, représentant le ministre du commerce de l’industrie, du développement du secteur privé  et de la promotion de la consommation locale à l’ouverture des travaux en présence du Préfet de Tchaoudjo.

Les opérateurs économiques et partenaires des filières anacarde, karité et soja ont suivi les communications des experts, sur la pratique du marketing, la commercialisation et la vente groupée, les options stratégiques de la vente groupée ainsi que la gestion de la chaîne d’approvisionnement, l’éthique, les normes, la qualité et les bonnes pratiques de transformation, les techniques modernes de conditionnement et de stockage des produits agroalimentaires, la gestion des emballages et l’étiquetage des produits.

En septembre 2018, le gouvernement avec l’appui du Cadre Intégré Renforcé (CIR) a lancé le Prodak dont l’objectif vise à améliorer la qualité de l’anacarde et du karité ainsi que leurs dérivés afin de les rendre compétitifs sur les marchés, à accroître les recettes d’exportation de l’anacarde et du karité considérés comme des produits à fort potentiel.

Lu 159 fois Dernière modification le lundi, 10 juin 2019 10:27

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.