INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 155 / Hier = 1089 / Cette semaine = 7370 / Ce mois = 18018 / Total = 168144

mardi, 04 juin 2019 18:08

Politique : La Cour Suprême donne raison à Pascal Bodjona et maintient la liste « Ensemble pour le Togo » pour les locales

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Selon les informations reçues par notre rédaction, la Cour Suprême vient de maintenir la liste « Ensemble pour le Togo » E-Togo" de l’ancien ministre de l’Administration, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Pascal Bodjona pour les élections locales.

 

En effet, le 27 Mai dernier, Pascal Bodjona, déposait à la Commission Electorale Locale Indépendante de la commune d’Agoè 1 sa candidature pour les élections locales du 30 juin prochain.

Malheureusement, la liste « Ensemble, pour le Togo » doit se confronter à une plainte d’une association dénommée « Ensemble, pour le Togo » qui revendique la paternité du nom de la liste.

Pour Mme Betty Chausson qui réclame cette paternité, Pascal Bodjona a plagié le nom de son association pour dénommer sa liste.

Dans le camp de la liste de Pascal Bodjona, on justifie que « Ensemble, pour le Togo » est un simple slogan électoral à ne pas opposer au nom d’une association.

Afin de mieux mener les enquêtes et comprendre les tenants et aboutissants de cette affaire qui prendrait une autre tournure, la Cour suprême a demandé à la tête de liste de « Ensemble, pour le Togo » de fournir un mémorandum sur la question de la dénomination au plus tard ce matin à 8h.

Après confrontation, cet après-midi, les juges de la chambre administrative de la Cour Suprême ont dit le droit, en donnant tout simplement raison à Pascal Bodjona tout en déboutant Me Dandakou et sa cliente pour "Défaut de qualité à agir" et jugent irrecevable leur plainte.

Pascal Bodjona a déjà affirmé « vouloir œuvrer pour le développement de sa localité ».

Pour de nombreux observateurs, cet animal de la scène politique togolaise veut faire son retour en politique à partir de la base.

Rappelons que la campagne électorale se déroulera du Vendredi 14 Juin 2019 (date d’ouverture) au Vendredi 28 Juin 2019 (date de clôture). Le vote par anticipation aura lieu 72 heures.

Les locales doivent permettre d‘élire 1 527 conseillers municipaux des 117 communes que compte le pays.

Lu 453 fois Dernière modification le mardi, 04 juin 2019 18:30

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL