INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 489 / Hier = 1278 / Cette semaine = 3052 / Ce mois = 21144 / Total = 140338

mercredi, 15 mai 2019 17:33

Congo : Visite officielle du président de la BAD, Akiwumi Adesina, pour un partenariat renforcé et un soutien accru

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a achevé, dimanche 12 mai, sa première visite officielle en République du Congo en réaffirmant l’engagement de l’institution à assister un pays qu’il décrit comme étant un des « actionnaires et clients stratégiques de la Banque ».

 

Le président Adesina a été reçu par le président Denis Sassou-Nguesso dans son village natal, Oyo, à quelque 460 kilomètres de Brazzaville. Les deux dirigeants ont évoqué l’aide à apporter à l’économie congolaise dans la phase de récession qu’elle traverse.

« Je tiens à vous dire que la Banque africaine de développement soutiendra fermement votre vision du développement du Congo, telle qu'énoncée dans le plan national de développement (PND), a-t-il confirmé au président congolais Denis Sassou-Nguesso. « La Banque prévoit d’apporter une assistance substantielle de 1,7 milliard de dollars à votre pays jusqu’en 2022. C'est une marque de grande confiance dans votre leadership et dans l'excellent travail, ainsi que les efforts que déploie votre gouvernement ».

Le Congo est le quatrième producteur de pétrole en Afrique sub-saharienne, avec 360.000 barils produits chaque jour. Il possède d’énormes réserves pétrolières estimées à 1,6 milliard de barils ainsi que du gaz. Outre des ressources minérales abondantes, le Congo est riche de forêts tropicales et de vastes terres arables non exploitées, représentant environ un tiers de sa superficie totale.

Le Congo prend des mesures pour faire face à sa dette dans un contexte où les défis à relever sont liés à la diversification économique et au renforcement des capacités. Cela pourrait passer par des mesures incitatives dans le secteur non pétrolier pour stimuler l'industrie et des investissements dans les autres secteurs du privé et les PME.

La délégation conduite par le président de la Banque, et accompagnée par le président Sassou-Nguessou, a visité le port d'Oyo et la Haute école de technologie avec une capacité d’accueil jusqu’à 10 000 étudiants. Le président Adesina a suggéré la construction de routes et corridors pour relier Oyo aux pays voisins, la ville devenant ainsi une ville satellite qui stimulerait le commerce régional avec ces pays.

Au programme de la visite également, le musée d’Oyo, une unité de production de lait biologique, une ferme d’élevage d’autruches ainsi qu’un vaste ranch de quelque 1 900 têtes de bétail, qui emploie 245 Congolais, qui pourrait devenir, selon le président de la Banque, un bassin d’emplois majeur pour la région.

La veille, une rencontre avait été organisée avec le Premier ministre Clément Mouamba ainsi que des réunions techniques avec le gouvernement, les partenaires au développement et les acteurs clés du secteur privé autour des défis économiques et des perspectives de développement du pays. « La Banque dispose de 252 millions de dollars pour le développement du secteur privé, » a-t-il annoncé.

La Banque africaine de développement met actuellement en place une enveloppe d’1,7 milliard de dollars américains, dont 277 millions destinés au secteur privé, pour soutenir les projets du pays dans les années à venir. Son portefeuille actif au Congo est, pour l’instant, de 290 millions de dollars américains.

La Banque fournira également 530 millions de dollars pour l'emploi de jeunes agriculteurs ruraux dans le secteur agroalimentaire. Objectif : créer une école de formation pour les jeunes entrepreneurs du secteur agroalimentaire afin de stimuler le développement du pays par l’agriculture.

Lu 8 fois Dernière modification le mercredi, 15 mai 2019 17:38

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL