INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 522 / Hier = 1278 / Cette semaine = 3085 / Ce mois = 21177 / Total = 140371

dimanche, 12 mai 2019 15:52

Société: L’ONG CAFE forme les jeunes sur la décentralisation et le PND

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les jeunes constituent plus de 60% de la population togolaise mais peu sont informés aux programmes, lois et projets du Togo, du coup ne s’intéressent pas à la chose publique. « Comment et quel rôle doivent-ils jouer pour participer au processus de décentralisation lancé par le Togo » ? A l’ONG Cercle d’aide femmes-enfants (CAFE), on pense « qui a l’information, a le pouvoir ».

 

Dans l’optique de transmettre ce « pouvoir » aux jeunes, une centaine de jeunes de la Commune de Bè-Est se sont formés sur « La décentralisation, la gouvernance locale et le Programme national de développement (PND) : Enjeux, défis et opportunités » pour assurer la relève de demain.

A CAFE, une ONG dont le but est de promouvoir l’épanouissement de la femme et de l’enfant dans une dynamique de développement intégral et participatif, la décentralisation, la gouvernance locale et la réussite du PND nécessite une « participation » des femmes et des jeunes, d’où l’importance de cette rencontre d’outiller cette frange de la population sur ces différentes thématiques.

« Sans la formation, l’information, les jeunes ne pourront pas assurer cette relève. Nous allons les conscientiser, leur donner les informations nécessaires sur la décentralisation, la gouvernance, comment et quel rôle ils auront à jouer. Par rapport à la mise en œuvre du PND, il faut que les jeunes aient l’information pour accompagner le gouvernement dans sa réussite et les opportunités d’emploi qu’il offre », a indiqué Sonia Mokpokpo Dosseh, Directrice de l’ONG CAFE.

Après son exposé sur les différents modules inscrits à la rencontre, l’expert en décentralisation et formateur Gnatsé Kodjo, a invité les participants à se positionner comme candidats dans leur commune pour apprendre comment gouverner et à contrôler les actions publiques au niveau local.

Il faut rappeler que les élections locales se tiendront le 30 juin prochain. La participation des jeunes est prise en compte par les plus hautes autorités du Togo. Le Togo a aujourd’hui 117 communes dans toutes les préfectures du territoire national.

Lancé la 4 mars dernier par le Président de la République, Faure Gnassingbé, le PND, 2018-2022 ambitionne créer 500.000 emplois.

Lu 77 fois Dernière modification le dimanche, 12 mai 2019 15:54

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL