INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 542 / Hier = 1278 / Cette semaine = 3105 / Ce mois = 21197 / Total = 140391

mardi, 30 avril 2019 18:27

Agriculture: L’UEMOA a investi plus de 6 milliards FCFA dans le secteur agricole au Togo

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

En 25 ans, les financements décaissés par l’Union Economique et Monétaire Ouest- Africaine (UEMOA) en faveur du secteur agricole  togolais sont estimés à plus de 6 milliards FCFA. Ce montant estimatif résulte des données dévoilées par Assoukou Raymond Krikpeu, représentant résident de la commission de l’UEMOA au Togo. L'infomation a été révélée par le site Togo First.

 

Les fonds investis ont permis de faire plusieurs réalisations dont 3,6 milliards FCFA ont servi à construire des magasins de récoltes et de stockage des graines afin d’améliorer la sécurité alimentaire au Togo, par la sécurisation de la production agricole et des semences.

L’institution fait également de la production, la certification et l’approvisionnement en semences céréalières, un point important de ses interventions. Elle a alloué au Togo, 62,5 millions FCFA à cet effet.

On note des aménagements hydrauliques multi-usages financés pour 1,1 milliard FCFA. Et par ailleurs, « l’organisation des campagnes nationales de vaccination contre le charbon bactéridien pour un coût de 727 250 000 FCFA ; la structuration des filières riz et maïs pour des montants respectifs de 225 millions et 300 millions FCFA ; la protection des végétaux par la mise à la disposition du Gouvernement d’un montant de cinquante millions (50 000 000) de francs CFA destiné à l’équipement des services chargés de la protection des végétaux ».

L’une dans l’autre, les actions chiffrées franchissent légèrement la barre des 6 milliards FCFA. En dehors de ces réalisations, il est à noter que l’institution a réalisé 4 forages d’eau. Au surplus, elle travaille à la mise en place d’un « Système d’Information Agricole Régional (SIAR) pour doter le pays d’un site Web opérationnel sur lequel seront publiées les informations agricoles et alimentaire du pays ».

Lu 47 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL