INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 488 / Hier = 1278 / Cette semaine = 3051 / Ce mois = 21143 / Total = 140337

jeudi, 25 avril 2019 06:45

Electrification: 117 milliards FCFA de la Banque mondiale pour l'énergie solaire hors réseau en Afrique

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

200 millions de dollars, soit près de 117 milliards FCFA d’investissement dans l’énergie solaire en Afrique de l’Ouest et du Centre.

 

C’est le montant que la Banque mondiale vient d’approuver dans le cadre du projet régional d’électrification hors réseau (ROGEP). Il s’agit de déployer des systèmes solaires autonomes modernes off-grid (non reliés au réseaux de distribution) afin d’améliorer l’accès à l’électricité dans une région où 208 millions personnes en sont privées selon l’institution.

Dans le détail, le projet permettra d’installer des systèmes solaires dans des localités non encore ou insuffisamment desservies par le réseau électrique national au bénéfice des ménages, entreprises et publiques (écoles, centres de santé, etc.). Au total, 1,7 million de personnes dans 19 pays de la région devraient être impactés par le ROGEP dont l’ambition est d’ « améliorer les niveaux de vie et les performances économiques » dans les zones visées, souligne la Banque mondiale dans son communiqué.

Attirer les investissements privés

L’autre enjeu du projet est de mettre en place un écosystème régional favorable aux investissements privés dans le secteur de l’énergie solaire. « Ce nouveau projet favorisera l’adoption de normes et réglementations qui contribueront à l’harmonisation des politiques à l’échelle de la région et rendront ainsi cette filière attractive pour les grands acteurs du marché » a expliqué Rachid Benmessaoud, directeur de la coordination de l’intégration régionale à la Banque mondiale.

En effet, bien que le potentiel reste important, « la région peine à attirer des investissements dans les énergies renouvelables » alors que « seuls 3 % des ménages en Afrique de l’Ouest et au Sahel sont raccordés à un système solaire domestique autonome ».

19 pays d’Afrique de l’ouest et du centre, de la Mauritanie au Cameroun – en passant notamment par le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, le Niger ou encore la Centrafrique – sont concernés par ce important projet

Notons que le ROGEP est financé à hauteur de 150 millions de dollars par des crédits et des dons de l’Association internationale de développement (IDA) et par une subvention de 74,7 millions de dollars du Fonds pour les technologies propres.

Lu 131 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL