INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 1412 / Hier = 1334 / Cette semaine = 6434 / Ce mois = 21372 / Total = 108257

mercredi, 13 mars 2019 17:48

Diplomatie : Coopération fructueuse entre le Togo et les Emirats Arabes Unis

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
une  mission du Fonds d’Abu Dhabi est entendue prochainement à Lomé une mission du Fonds d’Abu Dhabi est entendue prochainement à Lomé

Après avoir décidé de financer partiellement sous forme de prêt à hauteur de 15 millions $, la construction d’une centrale solaire de 30 MW et la route Sokodé-Bassar, le Fonds d’Abu Dhabi s’est aussi engagé à accompagner le Plan National de Développement (PND 2018-2022).

 

Suite à l’entretien entre le président Faure Gnassingbé et le Prince héritier d’Abu Dhabi, Mohammed Ben Zayed, une  mission du Fonds d’Abu Dhabi est entendue prochainement dans la capitale togolaise, à en croire la cellule de communication de la présidence togolaise.

Au cours de son séjour aux Emirats Arabes Unis, Faure Gnassingbé a échangé également avec le directeur général de du Fonds d’Abu Dhabi, Mohamed Saïf Al Suwaidi sur le renforcement de la coopération entre le Fonds d’Abu Dhabi et le Togo, dans les domaines des infrastructures et des énergies.

Outre le Fonds d’Abu Dhabi, deux nouvelles institutions s’engagent à leur tour à financer l’agriculture togolaise et la politique d’électrification du gouvernement

« Je me suis entretenu avec le Président de la République ce jour. Nous avons essentiellement discuté des opportunités que le Togo offre en matière d'agriculture et de productions agricoles. Nous représentons le groupe Al Dahra. Nous investissons dans des fermes et exploitations de grandes tailles allant de 200 hectares et plus.  Avec le Président, nous avons partagé notre expérience et capacité en matière de création de grandes fermes d'exploitation agricole. Nos échanges et prises de contacts ne s'arrêtent pas là, ils vont continuer afin de déboucher sur une entente finale qui soit bénéfique au peuple togolais », a laissé entendre le Vice-Président et  Co-fondateur de Al Dahra Holding au sortir de l’audience avec le président togolais. Il faut noter que groupe emploie plus de 5 000 personnes et dessert plus de 45 marchés, avec une position de leader en Asie et au Moyen-Orient.

En ce qui concerne l’électrification, le Togo a signé avec AMEA Power un Memorandum of Understanding (MoU) pour accélérer le processus d’installation de cette centrale.

 « Avec la signature de ce MoU,(…) le schéma de la construction se met en place. L’opérateur mettra tout en œuvre pour apporter le reste du financement et la concrétisation rapide de ce projet », précise la cellule de communication de la présidence togolaise.

La stratégie nationale d’électrification, prévoit la construction de la 1ère centrale solaire de 30 MW d’une valeur de 40 millions $ d’ici à 2025.

Lu 177 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL