INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 1404 / Hier = 1334 / Cette semaine = 6426 / Ce mois = 21364 / Total = 108249

vendredi, 22 février 2019 23:20

Agriculture : Le Togo lance la campagne de commercialisation de la noix de cajou brute au titre de l’année 2019

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Pour l’année 2019, une production de 24 000 tonnes est attendue Pour l’année 2019, une production de 24 000 tonnes est attendue

Dans le cadre de la promotion et la diversification des filières porteuses de l’économie nationale, le gouvernement apporte un appui partenarial aux organisations interprofessionnelles des filières émergeantes de notre pays pour plus de compétitivité.

Réunis à Dapaong, dans la région des savanes ce 22 février au lancement officiel de la 3ème édition de la campagne de commercialisation de la noix de cajou brute au titre de l’année 2019 au Togo, les acteurs ont planché sur les mesures à prendre pour l’essor de cette filière qui est la 4ème en termes d’exportation dans notre pays.

Parmi les innovations majeures, les acteurs ont convenu d’établir des engagements contractuels entre les différentes familles professionnelles avec l’encadrement du Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA); d’assurer une organisation et une gestion rigoureuse de la commercialisation ; par conséquent, tout contrevenant aux circuits de commercialisation établis verra ses produits saisis et vendus aux enchères.

Au cours du lancement a été signé un contrat-programme entre le gouvernement et le Conseil interprofessionnel qui définit sur la période 2019-2022, les volumes, les rendements, les emplois à créer au sein de la filière à l’horizon 2022.

En effet, la filière voudrait atteindre à l’horizon 2022, une production de 30 000 tonnes et générer près de 21 500 emplois.

Ce lancement a été présidé par le Ministre de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, en présence du représentant du Ministre du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé, et de la promotion de la consommation locale, du Préfet de Tône, du Président du Conseil interprofessionnel, du Directeur général de l’entreprise ETG, sponsor officiel de l’évènement, des préfets venus des autres préfectures, du représentant de l’Office togolais des recettes (OTR), des autorités civiles, militaires et traditionnelles ainsi que des pépiniéristes, des producteurs, des transformateurs, des acheteurs, des exportateurs représentant respectivement les cinq (05) familles de l’interprofession anacarde au Togo.

Pour rappel, en termes de bilan de la campagne de commercialisation 2018, la production était évaluée à 15 000 tonnes pour une exportation de 21 000 tonnes du fait de la réexportation d’une certaine quantité de noix de cajou provenant des pays voisins.

Pour l’année 2019, une production de 24 000 tonnes est attendue pour une estimation des exportations évaluées à 27 000 tonnes. La capacité des unités de transformation est estimée à 7 050 tonnes.

Par ailleurs, avant les opérations d’exportation, une période moratoire de 2 semaines, à compter de la date de lancement officiel de la campagne de commercialisation, doit être observée sur toute l’étendue du territoire et destinée à l’approvisionnement des unités de transformation.

Environ trois cents quarante (340) acteurs issus des différentes familles de la filière anacarde, de l’administration publique et des partenaires ont pris part à ce lancement officiel.

Lu 350 fois Dernière modification le vendredi, 22 février 2019 23:47

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL