INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 557 / Hier = 1252 / Cette semaine = 1809 / Ce mois = 23349 / Total = 208600

Bannière Pub

mardi, 19 février 2019 09:34

Foot : Le ministère des sports, le CNOT et la FTF cherchent de nouvelles solutions aux violences sur les stades au Togo

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Nous sommes très préoccupés par cette situation qui devient répétitives Nous sommes très préoccupés par cette situation qui devient répétitives

Suite aux violences répétitives perpétrées ces derniers temps sur les joueurs et les arbitres surtout lors du championnat national de football de 1ere et 2ème division, une rencontre entre les responsables du football a eu lieu lundi 18 février à Lomé.

 

Elle a réuni entre autres le ministre des sports, Folly-Bazi Katari, Guy Akpovi, président de la Fédération Togolaise de Football (FTF) et Kelani Bayor, Président du Comité National Olympique du Togo (CNOT).

Il a été question de réfléchir, discuter, et analyser en profondeur les causes de ces agissements qui nuisent et ternissent l'image du football au Togo.

« Nous sommes très préoccupés par cette situation qui devient répétitives. Il faut prendre des décisions pour dissuader les auteurs de ces genres d'actes inciviques qui veulent saboter le championnat », a laissé entendre Guy Akpovi, président de la FTF.

Pour Foly Bazi-Katari, ministre du sport, « On ne va pas au stade pour revenir violenter, alors, le gouvernement fera tout pour que la sérénité revienne pour le bien de tous les acteurs ».

Depuis quelques journées du championnat, des violences se produisent sur les stades de football. Les dernières en date sont celles survenues à Dapaong et à Kabou et Badou (Okiti de Badou et Ifodjè d'Atakpamé).

Lu 333 fois Dernière modification le mardi, 19 février 2019 10:01

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL