INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 585 / Hier = 1252 / Cette semaine = 1837 / Ce mois = 23377 / Total = 208628

Bannière Pub

jeudi, 07 février 2019 19:31

Coopération : Le Togo et le FIDA signent la première convention de financement au profit du MIFA

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Offrir aux acteurs des chaînes de valeur agro-pastoralesaccès durable aux marchés Offrir aux acteurs des chaînes de valeur agro-pastoralesaccès durable aux marchés

Le 25 juin 2018, Faure GNASSINGBE, Président de la République, a procédé au lancement du Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA).

 

Ce 07 février entre le Togo et le Fonds international de développement agricole (FIDA) a été signée la première convention de financement d’un bailleur au profit du MIFA dont le montant est de 6.600.000 euros soit environ 4,32 milliards de francs CFA dont 2,16 milliards de francs CFA sous forme de prêt et le reste sous forme don.

Le Togo est représenté par le ministre de l'économie et des finances, et le FIDA par Martin Lisandro directeur adjoint Afrique de l'ouest et du centre du Fida.

Ainsi, en six mois de mise en œuvre, le MIFA a touché environ 12 000 producteurs par la mobilisation de 1,1 milliard de francs CFA de financement auprès de trois institutions partenaires de la place.

Près de 5 000 producteurs ont bénéficié d’une couverture d’assurance et 15 000 emplois directs et indirects ont été créés et consolidés.

« Ces résultats, sur une courte période de mise en œuvre du Mécanisme, démontrent à suffisance que la vision du Chef de l’Etat est juste et que vous, bailleurs de fonds, plus précisément le FIDA, vous avez raison d’y croire. Et vous y avez cru avant son lancement. L’engagement du FIDA à accompagner le MIFA à travers le ProMIFA d’un coût de 35 millions de dollars, soit environ 20 milliards de francs CFA en est également le témoignage. L’Etat y contribuera avec 2,2 milliards de francs CFA milliards, les bénéficiaires à hauteur de 1 milliard de francs CFA et le secteur privé s’engagera avec une contribution estimée à 3,6 milliards de francs CFA. », a déclaré Sani Yaya.

L’objectif du ProMIFA, faut-il le rappeler, est d'offrir aux acteurs des chaînes de valeur agro-pastorales organisées et performantes, un accès durable aux marchés et à des services financiers et non financiers adaptés. Pour y parvenir, trois composantes seront mises en œuvre sur six ans à savoir de 2019 à 2024.

Il s’agit de : la composante 1 « appui au développement des chaînes de valeurs agropastorales », d’un coût de 7,76 milliards de francs CFA, et qui portera sur l’appui technique au développement des chaînes de valeurs agro-pastorales; la composante 2 « appui au développement des produits et services financiers», d’un coût de 8,79 milliards de francs CFA, visera à améliorer l’accès des petits producteurs organisés et des autres acteurs des chaînes de valeurs agro-pastorales à des services financiers adaptés ; la composante 3 «appui institutionnel au MIFA, Coordination et gestion du ProMIFA » évaluée à 3,69 milliards de francs CFA, apportera un appui institutionnel au MIFA afin qu'il soit pleinement opérationnel et performant. Cette composante assurera la coordination, la gestion, le suivi-évaluation et le transfert des savoirs à travers l'Unité de coordination et de gestion du ProMIFA établie en marge des opérations courantes du MIFA.

Les résultats attendus sont entre autres: la formation-accompagnement de 160.000 membres des coopératives ; le financement d’environ 100 000 acteurs de la chaîne de la valeur agricole ; la création, la consolidation d’environ 40 000 emplois directs en milieu rural dont 10 000 auto-emplois.

Par ailleurs, le ProMIFA interviendra dans toutes les régions du pays sur les filières riz, maraîchage, aviculture et maïs tout en restant ouvert à d'autres cultures dont le sésame et le manioc.

Lu 222 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL