INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 1012 / Hier = 1186 / Cette semaine = 3988 / Ce mois = 27360 / Total = 114245

mercredi, 06 février 2019 18:28

CIR-Togo : Des opératrices économiques des filières anacarde, karité et soja des régions maritime et des plateaux se forment sur la gestion des AGR

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
réduire la pauvreté en améliorant les revenus et le niveau de vie des ménages réduire la pauvreté en améliorant les revenus et le niveau de vie des ménages

Du 06 au 08 février prochain, le Ministère du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l’Anacarde et du Karité au Togo, un projet financé par le Gouvernement togolais et le Cadre intégré renforcé de l’Organisation Mondiale du Commerce renforce les capacités  des opératrices économiques des filières anacarde, karité et soja des régions maritime et des plateaux, à Kpalimé (120 Km de Lomé) sur la gestion des activités génératrices de revenus.

 

« Cependant, ces activités sont complexes à mettre en œuvre sur le terrain et à être pérennisées, comme en témoignent les difficultés fréquemment rapportées par les personnes ou associations concernées à savoir: faiblesse des débouchés, surestimation des bénéfices au départ de l’activité, difficulté à respecter les normes de qualité, difficultés dans la gestion des stocks et de la trésorerie, etc. », a indiqué ABE Talime, Point focal du CIR au Togo, représentant le ministre le Ministre du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale.

C’est pourquoi, au terme de cette formation, ces femmes opératrices doivent être en mesure de posséder une meilleure maîtrise de la gestion de leurs activités et être capables de bien tenir un Tableau de bord associatif.

La même formation  s’est déroulée à l’endroit des opérateurs économiques des régions des Savanes, Kara et Centrale à Kara (430 Km de Lomé) du 30 janvier au 1er février dernier.

Pour rappel, le programme Cadre intégré renforcé (CIR), vise à réduire la pauvreté en améliorant les revenus et le niveau de vie des ménages. Le gouvernement togolais reconnait ses limites de financer son économie à travers le commerce, il a engagé le pays à rejoindre le Cadre Intégré Renforcé en mai 2008.

Lu 144 fois Dernière modification le mercredi, 06 février 2019 19:03

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL