INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 1022 / Hier = 1186 / Cette semaine = 3998 / Ce mois = 27370 / Total = 114255

mardi, 22 janvier 2019 16:48

Erosion côtière: Le FEM pourrait injecter près de 614 millions FCFA au Togo

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Au Togo, la mer avance en moyenne de 10 m par an dans certains endroits Au Togo, la mer avance en moyenne de 10 m par an dans certains endroits

Le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) prévoit financer au Togo près de 614 millions FCFA, dans le cadre du projet de renforcement de la résilience des populations côtières face aux changements climatiques d’ici 2021.

 

Ce projet est porté par la section togolaise du Programme Alimentaire Mondial, et vise à ralentir considérablement l’avancée de la mer.

 

Il s’agit de former les populations côtières, notamment les femmes et les jeunes, à des activités génératrices de revenus, autres que la vente de sable marin, qui accélère l’érosion côtière au Togo.

En outre, de leur offrir une reconversion dans des activités comme le maraîchage, l'aquaculture et la transformation des produits de pêche.

Au Togo, la mer avance en moyenne de 10 m par an dans certains endroits. Les maisons et les routes disparaissent à une vitesse surprenante. L’avenir de presqu’une douzaine de villages sur la côte togolaise dont Baguida, Avepozo, Goumoukopé, Agbodrafo etc est menacé au plus haut degré.

A la Cop21, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a demandé aux bailleurs de venir en aide au Togo pour combattre l’érosion côtière.

Il est prévu des travaux sur 13km de côte avec en enrochement très profond. Cela devrait permettre de contenir l’avancée de la mer. 

Lu 630 fois Dernière modification le mardi, 22 janvier 2019 17:36

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL