INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 1392 / Hier = 1334 / Cette semaine = 6414 / Ce mois = 21352 / Total = 108237

jeudi, 10 janvier 2019 19:09

Politique : La C14 traite l’interdiction de manifestation dans les villes du Togo d’abus de pouvoir Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
La coalition tient à organiser une manifestation à caractère national La coalition tient à organiser une manifestation à caractère national

Suite au courrier adressé par la coalition des 14 (C14) partis de l’opposition pour manifestation à Lomé et dans les villes de l’intérieur le 12 janvier prochain sans préciser les dites villes, le 09 janvier, Boukpessi Payadowa, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectvités locales a interdit les manifestations à l’intérieur du pays.

 

Comme une réponse du berger à la bergère, après 24h, la C14 dénonce avec fermeté le caractère illégal de cette interdiction.

Pour la coordinatrice de la C14, Brigitte Adjamagbo-Johnson, l’interdiction d’une manifestation ne peut intervenir qu’en dernier recours face à une menace exceptionnelle et seulement après concertation préalable avec les organisateurs.  

« Les motifs évoqués par le ministre relèvent d’un abus de pouvoir et d’une violence du droit de manifester », lit-on dans une déclaration de la C14 ce jeudi.

« La coalition tient à organiser une manifestation à caractère national. En conséquence elle reporte sa manifestation prévue le samedi 12 janvier 2019, à Lomé et sans les villes de l’intérieur du pays, au samedi 26 janvier 2019 », conclut la déclaration.

 

Vers de nouvelles violences ?

Lu 266 fois Dernière modification le jeudi, 10 janvier 2019 19:27

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL