baniere formation

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 603 / Hier = 994 / Cette semaine = 1597 / Ce mois = 10021 / Total = 10041

samedi, 14 octobre 2017 21:16

Terrorisme : Il faut être réaliste dans les actions dans la sous-région !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO est ce samedi à Bamako dans le cadre de la conférence régionale sur la situation sécuritaire dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest.

Une rencontre ouverte par le président malien Ibrahim Boubacar Keita en présence de plusieurs représentants des organisations sous régionales africaines du conseil de sécurité, des organisations internationales et non gouvernementales, de la société civile et des confessions religieuses.

Une rencontre de haut niveau face à la menace terroriste dans certains Etats de l’Afrique de l’Ouest comme le Mali, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire et d’y trouver des solutions durables. « Il faut moins de discours et à agir plus pour arriver à bout du terrorisme et ramener définitivement la paix non seulement au Mali mais également partout où la paix est menacée », a laissé entendre le chef de l’Etat Togolais.

Faure Gnassingbé et Ibrahim Boubacar Keïta ont inauguré le Centre de Coordination du Mécanisme d’Alerte Précoce et de Réponse crée par la CEDEAO avec le soutien des Etats Unis.

Il a été procédé à la fin des travaux, une signature d’un mémorandum d’entente.

Lu 644 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:30

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL