baniere formation

Sliderpub

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 492 / Hier = 1115 / Cette semaine = 1607 / Ce mois = 18941 / Total = 40526

mardi, 20 mars 2018 22:16

Le HCRRUN indemnise les victimes non-vulnérables de 2005

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une partie des victimes non-vulnérables des événements politiques de 2005 répertoriées par la CVJR reçoit depuis mardi, au HCRRUN, des indemnisations.

Du 20 au 22 mars, 144 victimes non-vulnérables des événements malheureux survenus à la suite de la crise sociopolitique de 2005 vivant dans le Grand Lomé et les préfectures de Golfe, d’Agoè et de l’Avé seront indemnisées par le Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN). Pendant trois jours, ces victimes ne nécessitant pas de prise en charge médicale recevront des chèques symboliques de réparation auprès du HCRRUN.

« Le 02 mars dernier, nous avons fini la première étape avec les victimes vulnérables qui avaient besoin d’une prise en charge médicale et psychologique plus leurs indemnisations. C’est encore la phase des indemnisations qui est placée sous le signe de l’étape 2 qui est de servir, cette fois, aux victimes non-vulnérables de 2005 leurs indemnisations », a précisé Awa Nana Daboya, présidente du HCRRUN.

Le HCRRUN a insisté auprès des victimes sur l’aspect symbolique de ce geste. Un appel au pardon a été lancé aux premiers participants de cette opération ce mardi.

L’opération qui a démarré au siège de ladite institution à Lomé sera aussi organisée sur le long du territoire dans les villes d’Aného, Atakpamé, Dapaong, Kara, Sokodé et Tsévié.

Lu 444 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:28

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL