baniere formation

Sliderpub

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 207 / Hier = 1234 / Cette semaine = 6008 / Ce mois = 15370 / Total = 36955

jeudi, 23 novembre 2017 18:04

Université de Lomé : L’ACE veut revendiquer « autrement » les droits des étudiants

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’Université de Lomé vient d’enregistrer une nouvelle association. Créée le 10 novembre 2017, l’Association pour la cause estudiantine (ACE) qui veut « construire avec les étudiants un campus radieux », a été présentée aux étudiants ce jeudi sur le campus universitaire à la faveur d’une conférence de presse, en présence des représentants d’autres associations et organisations sœurs.

La nouvelle association ACE qui se dit « particulière » par rapport aux autres déjà existantes sur le terrain veut réclamer « autrement » les droits des étudiantes et étudiants et amener aussi bien les autorités universitaires et le gouvernement togolais à faire des deux (2) universités publiques du Togo une priorité en assurant de bonnes conditions à ce secteur.

Et pour faire régner une stabilité sur le campus de Lomé, l’ACE pose déjà sur la table des autorités universitaires un certain nombre de revendications qui touchent pratiquement tous les plans.

L’ACE demande aux responsables de l’Université de Lomé de reprogrammer toutes les UEs dans toutes les facultés, évaluer les étudiants en des QCM dans les UEs complémentaires, organiser des examens spéciaux dans toutes les facultés, programmer au moins trois fois par semaine les cours dans toutes les facultés, supprimer les pré-requis dans les filières scientifiques, équiper les bibliothèques, mettre en place une équipe d’orientation progressive.

Outre l’augmentation du nombre de bus, l’ACE demande à l’équipe dirigée par le Pr Dodzi Kokoroko de créer de nouvelles artères de bus à Baguida, Kégué, Adakpamé, Dzagblé, Kpogan, de mettre à disposition des étudiants un mini bus pour faciliter leur déplacement, augmenter les tranches à 20.000 francs CFA pour les allocations et 25.000 francs pour les boursiers et de les verser chaque mois, revoir la sonorisation et installer les projecteurs dans chaque Amphi, mettre à la disposition de chaque étudiant, un wifi illimité et la régulation du site de la DAAS.

Ce n’est pas tout. L’ACE demande la diminution du loyer de la Cité B, rénovation des Cités C, D et F et la construire deux (2) nouvelles cités pour l’année prochaine, changement des matelas, table et chaises des Cités A, D, E et F, de doter toutes les cités universitaires de pompe et d’infrastructures…

« Nous voulons dans un premier temps privilégier la voie du dialogue et de l’information. Certains peuvent taxer nos revendications d’utopique mais nous nous disons qu’il faut demander beaucoup pour avoir au moins le minimum. Nous implorons les autorités à avoir une écoute attentive à nos différentes revendications pour une année paisible », a précisé Kossi Béni Okouto, Président de l’ACE.

L’ACE compte œuvrer aux côtés de toutes les organisations, responsables et sérieuses qui portent les revendications légitimes de la communauté estudiantine pour des actions convergentes, histoire d’améliorer considérablement les conditions d’études dans les deux (2) universités publiques.

Les responsables de cette nouvelle association n’ont pas manqué de saluer l’équipe du Président de l’Université de Lomé, Pr Dodzi Kokoroko pour les efforts spectaculaires qu’il fournit pour soulager les conditions des étudiants.

Dans les prochains jours, la nouvelle association, qui se propose de relayer les problèmes aux côtés des associations responsables auprès de qui de droit, compte sensibiliser ses camarades sur la gestion des biens publics de l’université, organiser des colloques sur des thèmes précis.

Joseph A

Lu 717 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:27

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL