baniere formation

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 407 / Hier = 0 / Cette semaine = 1548 / Ce mois = 5804 / Total = 5824

mercredi, 15 novembre 2017 21:10

Santé : Une fin triste pour un trafiquant de faux médicaments

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Il est scrupuleusement interdit la vente des médicaments de rue au Togo. Malgré la course acharnée contre les commerçants véreux, la bataille est loin d’être gagnée par l’Etat.

Ce mercredi, la Gendarmerie a montré au public un entrepôt de faux médicaments au quartier Gblinkomé à Lomé.

Ces médicaments en provenance de la Chine, dont la plupart sont périmés, sont non seulement faux, mais conservés dans des conditions ne respectant aucune norme de stockage.

A en croire Lt AGBA Mazalo, Chargé de communication de la Gendarmerie Nationale, dans l’entrepôt, il a été également retrouvé d’importants emballages vides, des étiquettes et autres matériels, permettant au propriétaire de reconditionner lesdits médicaments périmés avant leur acheminement vers d’autres réseaux de distribution.

Ainsi, au lieu de guérir les maux, ces médicaments affectent dangereusement la santé des consommateurs. Au Togo par exemple, 50 à 60% des médicaments vendus sont des faux selon une estimation de l’Ordre national des pharmaciens du Togo.

Les produits les plus concernés par ce trafic sont les antibiotiques, les antipaludéens, les antidouleurs, les vitamines et quelques fois les produits vétérinaires ou encore des produits contre le diabète et le cancer. En outre, les statistiques révèlent que plus de 70% des médicaments contrefaits proviennent de la Chine et de l’Inde.

Au Togo, les différentes saisies effectuées par les douaniers corroborent ce chiffre.

En septembre 2016, 23 tonnes de ces médicaments ont été saisies par les forces de l’ordre togolaises. Juin 2015, 70 tonnes de médicaments contrefaits avaient été incinérées et en juillet de la même année, 480 cartons contenant chacun 72 tubes de pates dentifrices ont été saisis.

La Gendarmerie Nationale lance un appel à la population sur les dangers des médicaments de rue

Lu 1029 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:27

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL