baniere formation

Sliderpub

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :
Date du jour :

Nombre de visiteurs : Aujourd'hui = 1202 / Hier = 1167 / Cette semaine = 5769 / Ce mois = 15131 / Total = 36716

dimanche, 02 juillet 2017 18:46

29è sommet de l’UA : Faure Gnassingbé est arrivé à Addis Abéba ! Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Addis Abéba, Bole international Airport (Ethiopie) a accueilli ce dimanche le chef d’Etat togolais Faure Gnassingbé, président en exercice de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Il était accompagné par le ministre des affaires étrangères et de l’intégration africaine Prof. Robert Dussey et par l’ancien chef de la diplomatie, Koffi Esaw…..

Addis Abéba accueille du 3 au 4 juillet  la 29ème session ordinaire du Sommet de l’Union Africaine (UA) placée sous le même thème de la session de janvier dernier à savoir « tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ». La population africaine a atteint 1,2 milliards et 60% a moins de 25 ans et s’expose au chômage, au manque d’un logement adéquat. Conscient de la situation, les dirigeants du continent se sont dotés d’une feuille de route pour faire du dividende démographique, un véritable facteur de croissance et de développement. La feuille de route s’articule autour de 4 points principaux : l’emploi et l’entrepreneuriat, l’éducation et le développement des compétences, la santé, la gouvernance et l’autonomisation de la jeunesse.

Ce sommet aura à examiner également une panoplie de questions brûlantes notamment la paix et la sécurité sur le continent en particulier les crises somalienne, libyenne et Bissau guinéenne, ainsi que la réforme de l’organisation panafricaine en vue d'asseoir une gouvernance à la hauteur des défis.

Déjà, à Monrovia, à la prise du témoin le 04 juin dernier, Faure Gnassingbé avait appelé à une CEDEAO des peuples. « Il faut enlever les dernières barrières au brassage et à l’imbrication de nos populations, responsabiliser notre jeunesse en encourageant sa mobilité économique dans l’espace régional, mettre à contribution nos hommes d’affaires, mettre à profit notre potentiel démographique, miser sur l’agriculture et l’industrialisation », avait –il annoncé.

Déjà, le nouveau président de la CEDEAO est sollicité pour pouvoir apporter son appui aux efforts de médiation de la CEDEAO en vue de la résolution de la crise politique en Guinée Bissau.

Pour marquer également son attachement à la liberté de circulation des biens et des personnes dans l’espace CEDEAO en enlevant les entraves transfrontalières, le Président Faure Gnassingbé a effectué une visite au poste frontière de Kodjoviakope qui sépare le Togo du Ghana où il a échangé avec les agents des douanes et de la police.

Lu 2015 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:27

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

© 2018 Tout droit réservé; Conçu par XLENCIA SARL