Date du jour :

Aujourd'hui = 3524 / Hier = 5852 / Cette semaine = 3524 / Ce mois = 77369 / Total = 837304

INFO BRUTE, APPELEZ le 98 99 15 17   // Info >>

Actualité :

jeudi, 30 novembre 2017 17:18

Politique: Veuillez oublier la libération des détenus des incendies des 2 grands marchés du Togo avant le dialogue

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Avant la tenue effective du dialogue tant annoncé par le gouvernement, les leaders des 14 partis politiques de l’opposition posent un certain nombre de préalables parmi lesquels, «  la libération des détenus dans l’affaire des incendies des deux (2) grands marchés du Togo ».

Yark Damehame, ministre de la Sécurité et de la protection civile les invite à oublier ce côté de la chose car dit-il avoir peur pour certains leaders qui pourront prendre la place de ceux détenus en prison.

« Nous ne pouvons pas détenir quelqu’un en prison pendant trois ans sans que nous n’ayons des éléments de preuves sur lui. S’il faut les libérer, on doit les juger d’abord et j’ai peur pour certains leaders même qui crient haut et fort de les libérer parce qu’ils vont prendre leur place en prison aussitôt après leur jugement », a laissé entendre le ministre ce mercredi, premier des trois (3) jours de manifestation de l’opposition.

Pour le ministre, il ne sert à rien que les leaders de l’opposition tiennent ce langage pour tromper le peuple comme si ces détenus n’ont rien fait alors qu’ils connaissent bien la vérité ou ils le savent mais jouent aux politiciens.

« Nous avons eu le même cas dans l’affaire Kpatcha Gnassingbé concernant la tentative de coup d’Etat de son demi-frère Président de la République, Faure Gnassingbé. Les gens ont dit premièrement que c’est un règlement de compte. Mais le jour du jugement, ils étaient étonnés », a-t-il renchérit.

Yark Damehame a invité les opposants à ne pas se camper sur leur position mais à dépasser ce débat et à aller au dialogue pour trouver des solutions à la crise qui secoue le Togo depuis des mois.

Il s’est d’ailleurs félicité du fait que les choses se soient bien déroulées dans la calme au premier jour des manifestations malgré les quelques incidents mineurs. Félicitations qu’il met à l’actif des forces de l’ordre et de sécurité, des organisations de la société civile et les organisateurs de la marche.

J.A

Lu 714 fois Dernière modification le mercredi, 09 janvier 2019 12:24

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Please publish modules in offcanvas position.