Super User

Super User

En visite au Togo dans le cadre du lancement du Mécanisme incitatif de financement de l’agriculture (MIFA) le 25 juin 2018, le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a été élevé au rang de commandeur de l’Ordre de Mono, la plus haute distinction civile du Togo.

Les résultats de l’enquête de la cartographie de la pauvreté réalisés par l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED) avec l’appui du Programme des nations unies pour le développement ont été présentés ce mardi à Lomé aux partenaires techniques et financiers, en présence des membres de la société civile.

Chaque année, dans le monde, près de 120.000km2 de terres deviennent infertiles sous l’effet de la désertification, selon les études diligentées par l’UNESCO.

La réunion ad-hoc du groupe des experts du 25 au 26 juin à Cotonou autour du thème « Les implications du potentiels élargissement de la CEDEAO et la Zone de Libre Echange Continental Africaine (ZLECA) », a pris fin sur diverses recommandations.

Très tôt de répondre mais selon un Rapport préliminaire sur les impacts potentiels de l’adhésion du Maroc, de la Tunisie et de la Mauritanie à la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) commandité par le bureau de la Commission Economique pour l’Afrique (CEA) de l’Afrique de l’ouest, quelques dispositions économiques de ces trois pays présagent cette intégration régionale.

Faure Gnassingbé, président de la république togolaise, en présence de Gilbert Houngbo, le Directeur Général du FIDA (Fonds international de développement agricole), du Président du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et du Président de la Banque Africaine de Développement (BAD), ainsi que du Directeur Général du NIRSAL, a lancé à Lomé la phase opérationnelle du « Mécanisme Incitatif de Financement Agricole », fondé sur le partage de risque en abrégé MIFA, mécanisme dévoilé le 25 avril dernier.

Ce Lundi a été lancé le mécanisme incitatif de financement agricole basé sur le partage de risques (MIFA) par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé selon les informations de la Présidence. Mais déjà dimanche et ce jusqu’au 30 Juin prochain, c’est la Foire à laquelle prennent part une centaine d’acteurs de la chaine de valeur agricole et des institutions financières qui battra son plein au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF-Lomé).

Tous les membres du gouvernement, les cadres des ministères et les patrons du secteur privé sont ce samedi, dans une retraite de haut niveau à Lomé sur le Programme national de développement (PND) dont s'est doté le Togo.

Damien Mama, le nouveau représentant-résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et représentant du SNU (Système des Nations Unies au Togo, a présenté ses lettres de créances au président Faure Gnassingbé ce samedi.

Le Togo a adopté vendredi la loi modificative de la loi uniforme n°2016-005 du 14 mars 2016 relative à la règlementation des bureaux d’informations sur le crédit (BIC).

Page 58 sur 159